dimanche 15 février 2009

Films flamands en Wallonie

Suite au succès du film "Loft" en Flandre et à Bruxelles (plus d'un million de spectateurs), Gilles Vanden Burre, président du comité de direction de l'asbl BPlus (www.bplus.be) avait fait appel par mail et sur Facebook aux sympathisants de l'asbl BPlus pour tenter de faire diffuser ce film flamand en Wallonie. Mission réussie : l'asbl BPlus et l'asbl Les Grignoux (cinémas Churchill, le Parc et Sauvenière à Liège) vont collaborer ensemble pour faire la promotion du cinéma belge.

Premier événement : avant-première du film "Unspoken" (www.unspoken.be) au cinéma Churchill à Liège le 18 février 2009 à 20h15 en présence de la réalisatrice néerlandophone Fien Troch. Elle présentera son film qui se joue en français et est le fruit d'une collaboration entre des studios liégeois et une production flamande (du véritable art belge, donc!). Le thème du film est la disparition d'un enfant. Plus d'infos sur www.grignoux.be Quant à "Loft" (www.loftdefilm.be), l'avant-première à Liège aura lieu début avril. Je vous en reparlerai.

Il est dommage que les médias francophones ne s'intéressent pas beaucoup à la culture flamande (vice-versa). Aussi on ne peut que se réjouir des initiatives culturelles de rapprochement entre le nord et le sud qui se multiplient depuis plusieurs mois à l'initiative de la société civile. Les rattachistes qui ne cessent de répéter sur les blogs et forums que "Liège est un phare de la francité en Belgique" (lu hier sur le blog Belgium4ever) doivent désormais admettre que c'est à Liège qu'on a lancé en 2007 la pétition en faveur de l'unité de la Belgique (140.000 signatures), qu'on va organiser des avant-premières de films flamands et deux jours de festivités pour la fête nationale belge 2009. C'est, sans aucun doute possible, la province wallone où il y a le plus d'activités pro-belges. Aussi, Liège peut aussi être considéré comme le phare du mouvement pro-belge en Belgique... lol

4 commentaires:

belgeetfierdeletre a dit…

N'oublions pas non plus que l'auteur de belgium4ever est liégeois.

Le désintérêt pour la culture de "l'autre" n'est en fait qu'une conséquence du fédéralisme linguistique.Enfin quelque chose qui évolue dans le bon sens.

Edmée De Xhavée a dit…

Personnellement,j'aimerais bien voir des films flamands! Même en flamand avec sous-titres. C'est un façon de découvrir l'univers de l'autre, son imagination, ses émotions. Sans le cinéma italien, beaucoup ne sauraient de l'Italie que les pizzas, les plages, les gentils dragueurs, et les hordes de courageux immigrés qui sont venus chercher un peu d'argent où il se trouvait!

Bob a dit…

Vousasavez, je suppose, qu' Unspoken a été tourné avec des acteurs français...

Alain a dit…

Bonjour, je sais pas si Liège est ce que tu dit, mais si c'est comme ça, ben tant mieux.
Preuve alors que les liègeois sont l'avant garde.
Et pourquoi ne pas généraliser cela ?
Je trouve cette idée excellente.
Bonne journée, amitié.