jeudi 9 octobre 2008

Guido Fonteyn et les relations Flandre/Wallonie

Durant plus de 20 ans, Guido Fonteyn a été journaliste au "Standaard". Parfait bilingue, il était responsable de l'actualité en Wallonie. Le mois dernier, il s'est confié aux quotidiens du groupe Sud Presse :

"Actuellement, je réside à Jette, mais j'ai une maison à Treignes près de Mariembourg, dans la Wallonie profonde. J'apprécie toujours autant de discuter avec des francophones. Et lorsqu'on prend le temps de les écouter, on sent pointer de l'inquiétude, de l'incompréhension. Avant, les journaux faisaient des efforts pour comprendre l'autre, pour parler objectivement de la communauté voisine. Aujourd'hui, cela se perd un peu. Mais ce qui me choque le plus, c'est le langage utilisé pour parler du dossier communautaire. Les mots employés appartiennent au vocabulaire guerrier : couteaux, tranchées, combat,... La presse devrait faire preuve de plus de réserve. Je ne me suis jamais senti agressé en Wallonie. Pourtant, je ne cache ni mes origines flamandes, ni mes convictions politiques. Il faut bien comprendre que, tant au nord qu'au sud, il y a des noyaux durs qui n'existent que par leurs menaces et attaques. Mais les Wallons et Flamands moyens ne sont pas du tout agressifs. Tous les Flamands installés en Wallonie ont l'air ravis. Je n'ai jamais entendu l'un d'eux dire qu'il souhaitait retourner en Flandre. Ce qu'ils apprécient? Les prix de l'immobilier, les possibilités économiques et, bien entendu, le climat et les espaces. Face à la Flandre qui ressemble à une vaste agglomération, la Wallonie est un poumon vert. Et la convivialité des habitants est épatante".

7 commentaires:

Alain a dit…

P'tite question, j'ai cru voir que vous alliez vous lancer dans les régionales.
Votre mouvement apolitique va t'il devenir politique ?
Amitié.

Edmée De Xhavée a dit…

J'avais deux amies flamandes à Verviers dans les années 60, elles y habitent encore, donc je suppose qu'elles s'y sont trouvées bien!

J'ai aussi eu pas mal de collègues flamandes à Bruxelles, et en ce qui me concerne, je les voyais plutôt comme habitant dans un autre coin de la Belgique que comme faisant partie d'un autre groupe! On aimait parler de ce qu'on faisait les week-ends, il y avait celle qui "faisait terrasse" à Anvers, et les d'autres qui s'occupaient de leur potager ou rendaient visite aux beaux-parents, allaient à la mer... tout comme nous, les francophones!

Bob a dit…

Je suppose que vous faites allusion à la liste de Decker ?

Alain a dit…

La LDD, non, je ne pensais à aucune liste en particulier.
Je sais plus ou j'ai lu ça, mais c'est sur un blog.
Que le mouvement se "tatait" pour entrer ou non aux régionale.
C'était simplement pour infos.
Amitié.

Alain a dit…

Voilà, j'ai le blog "belgeetfierdeletre".
Maintenant je ne sais pas si il appartient au mouvement, c'est pourquoi je pose la question.
Amitié.

Un petit Belge a dit…

Réponse à Alain :

1° L'asbl BPlus - dont je parle régulièrement sur ce blog - est effectivement un groupe de pression/mouvement apolitique qui milite en faveur de l'unité de la Belgique fédérale (pas un retour à une Belgique unitaire). Ils comptent plus de 4.000 membres à travers le pays et organisent des activités très diverses (conférences, fêtes de Wallonie en Flandre, speed-dating intercommunautaire, etc). Ils ne se présentent donc jamais aux élections.

2° Tu confonds l'asbl BPlus avec le B.U.B. (Belgische Unie-Union Belge) qui, lui, est un parti politique centriste et bilingue créé en 2002 pour défendre le retour à une Belgique unitaire. B.U.B. se présente à chaque élection et c'est lui qui a récemment fait un appel aux personnes désirant se présenter aux élections de juin 2009 sur la liste du B.U.B.

3° Mon blog parle de toutes les initiatives en faveur de l'unité de la Belgique, mais je ne suis pas membre du B.U.B. et je ne me présenterai donc pas aux élections de juin 2009. Si tu veux de plus amples renseignements, demande à David, le président de la section liégeoise de B.U.B. et responsable du blog Belgium4ever (que tu fréquentes de temps en temps). Quant au blog Belge et Fier de l'Etre, il est tenu par un sympathisant de B.U.B. (je ne sais pas s'il en est membre).

4° Les mouvements pro-belges sont variés ; je pourrais aussi te parler de l'asbl Pro Belgica, du Mouvement Dynastique ou de l'asbl België Anders/La Belgique Autrement. Passe un bon week-end!

Alain a dit…

Merci de ta réponse, je ne prendrais pas des renseignements en vue d'une adhésion quelconque, vu que je suis déjà dans un parti qui milite pour l'unité.
Mais je suis content d'apprendre qu'il y à un deuxième, peut importe de quel côté il se trouve.
Amitié.