lundi 10 mai 2010

Le 10 mai il y a septante ans...

Le 10 mai 1940, l'Allemagne envahit la Belgique, les Pays-Bas et le grand-duché de Luxembourg qui étaient pourtant neutres dans ce conflit. Répondant à l'appel de notre gouvernement, les forces françaises et anglaises viennent à notre secours. La chute du fort d'Eben-Emael et le passage du canal Albert contraignent l'armée belge à se replier derrière la Lys. Entretemps, une armée blindée et motorisée allemande perce le front français à Sedan et descend la vallée de la Somme jusqu'à la Manche ; elle encercle désormais les troupes qui combattent en Belgique. L'armée belge capitule le 28 mai 1940. C'est la fin de la "Campagne des 18 jours". Notre pays sera occupé pendant quatre ans par les Allemands.

Le 6 juin 1944, les troupes anglo-américaines débarquent sur les plages de Normandie. Le même jour, notre roi Léopold III, son épouse et leurs enfants sont déportés par les Allemands à la forteresse d'Hirschtein en Allemagne. La Belgique est libérée en septembre 1944 par les Américains et les Britanniques. Le Roi étant toujours détenu par les Allemands, c'est son frère cadet le prince Charles qui est élu régent du royaume par le Parlement belge. Mais la guerre n'est malheureusement pas encore finie : les Allemands reviennent en décembre 1944 pour la Bataille des Ardennes au cours de laquelle de nombreux civils belges seront tués.

N'oublions jamais cette page de notre histoire...

14 commentaires:

BELGIQUE a dit…

manifestement ce jour ... guère de personne pour se rappeler ... plus grave ...les discours tenus sont édifiants ... faut surtout pas traumatiser nos amis allemands ... à quand allons nous demander pardon aux allemands ....victimes des nazis ... à pleurer .....

Marie-Madeleine a dit…

J'ai essayé, je réïtère...ça fait plusieurs fois que mes commentaires ne veulent pas s'enregistrer. cette fois ci peut-être?

Philippe D a dit…

Une petite page d'histoire que tu as bien fait de rappeler.

Delphine a dit…

Rappel émouvant et nécessaire!

oli4 a dit…

Bonsoir Vincent,
Je n'ai pas connue cette guerre,mais je ne l'oublie pas pour autant ....
Merci de cet article!
Olivier

chalixanora a dit…

Bonsoir Vincent!
Une triste page d'histoire que tu nous rappelles et tu as bien fais, on ne doit pas oublier !
Moi , je ne peux pas , car à cette date , mon papa a été rappelé sous les armes et le 24 mai , il tombait sous les armes de l'ennemi !
Que veux tu , on ne sait jamais ce que la vie réserve !!
DD me disais que tous les carrelets que je montres sont par terre suite à la tempête ! Désolant pour toutes ces personnes sinistrées aussi !
Bonne journée demain
Christiane

Edmée De Xhavée a dit…

Chaque moment de l'histoire de notre pays vaut qu'on le rappelle quand c'est son anniversaire. C'est aussi l'anniversaire de toutes ces vies qui sont tombées, emportées dans l'histoire belge, pour la grandeur du royaume, pour défendre et protéger une patrie en laquelle ils coyaient.

Merci!

Chris2710 a dit…

Belle page d'histoire!
Bonne journée

Anonyme a dit…

Bonne fin de journée Petit Belge !

Ils étaient unis à cette époque, ils faisaient front ensemble, ils tombaient côte à côte et leurs sangs se mélangeaient pour que leurs enfants soient Belges ...
Florence

AUA a dit…

Et le 8 mai 1945.. "C'était" enfin fini en Europe.

Quelles fêtes, quel(s) bonheur(s) et quelles libertés retrouvées!

N'oublions jamais ce qu'on a fait pour nous.

Amaury

AUA a dit…

Ah oui en parlant de Léopold III, je voudrais rajouter ceci..

Lui est resté avec son pays pendant que d'autres se sont réfugiés aux premiers coups de canons à Londres.

Ces gens qui ont tous fuit ont souvent condamné le Roi avant qu'il ne retroune au pays.

Et c'est si facile pour les lâches de critiquer quelqu'un qui n'a pas le droit de se défendre.

Youri a dit…

AUA

Si certains lâches Français et Belges ne s'étaient pas "sauvés" à Londres (c'est vrai que cette ville anglaise n'a JAMAIS été bombardée !?!),il est certain qu'il n'y aurait pas eu de résistance organisée ni peut-être de 6 juin 44.
Et pendant que le peuple se faisait tuer ou mourait de faim, certain se remariait et faisait la fête à l'étranger.

R-N a dit…

Merci pour ce rappel !!!!!

Bonsoir Petit Belge !!!!

Vive la Belgique !!!!!!

Latil a dit…

Moi je trouve que tous ceux qui sont allé a Londres n ont pas fait la féte, c est de Gaule qui essayé de rassembler une armée pour pouvoir les mettre au service des allies. Qu pouvaient faire les militaires resté en France, peut étre entrer dans la résistance, certains ont choisis une autre possibillité. De toutes facon la résistance en 40 était encore embryonnaire, elle n auurait pas su assimiler beaucoup de soldats.
Bonne journée Latil