jeudi 11 septembre 2008

La Belgique de Cathy Bonte

Née en 1969 à Tournai, Cathy Bonte habite aujourd'hui le très beau Pays des Collines et travaille comme secrétaire. Elle est également guide-nature et l'auteur de deux romans : "Le calme après la tempête" et "Le passé recomposé". Plus d'infos sur http://cathybonte.over-blog.com

1. Votre définition de la Belgique?
Un "jeune" pays qui a connu bien des déboires et qui en connaîtra encore d'autres, mais qui, dans l'ensemble, se défend pas mal... Un pays souvent tourné en dérision, à tort ou à raison, mais avec un coeur grand comme çà et une chaleur humaine qui remplace aisément un climat capricieux.

2. Quels sont vos endroits préférés de Belgique?
J'ai une nette préférence pour les Ardennes, les balades en forêts, le long des ruisseaux, le chant des oiseaux en fond sonore... çà, c'est la guide-nature qui parle! Mais mon coin, le Pays des Collines, n'est pas mal non plus. Rien que le nom est déjà enchanteur, non?

3. Vos coups de coeur culturels belges (musique, littérature, peinture, cinéma, etc.)?
J'avoue ne pas suivre de très près les nouveautés. J'ai découvert récemment de nombreux artistes belges méconnus qui n'ont pas moins de talents que les "vedettes" (je pense particulièrement à mes "collègues" de chez Chloé des Lys, ma maison d'édition). Percer dans ce milieu tient sans doute de la persévérance mais aussi certainement de beaucoup de chance.
Point de vue cinéma, notre petite Emilie Dequenne se défend pas mal du tout, je trouve, ainsi que Cécile de France, et puis en téléfilm, Bernard Yerlès dont on parle beaucoup en France. La Belgique est décidément trop petite pour pouvoir rester et y faire carrière...

4. Votre membre préféré de la famille royale?
J'ai beaucoup aimé le roi Baudouin. Il m'a toujours donné l'image d'une personne intelligente, calme, posée, humaine,... Mon père était militaire et j'ai une photo de lui en train de serrer la main du Roi, des larmes d'émotion plein les yeux. Le Roi se penche légèrement vers lui, en souriant, et on peut lire une grande sensibilité dans son regard. J'aime beaucoup cette photo, d'autant plus que mon père est décédé un peu avant le Roi.

5. Quels sportifs belges soutenez-vous?
J'avoue ne pas aimer regarder le sport, mais...alleeez Justine, quand même! Quelle belle carrière!

6. Quelles sont vos spécialités culinaires belges préférées?
Par contre, j'adore cuisiner! En plats belges, il y a les incontournables chicons au gratin, les carbonnades flamandes, les crêpes à la cassonnade, les stoemps,... A Tournai, nous avons le lapin aux pruneaux et la salade tournaisienne (indissociables!) mais bon...je ne mange pas de lapin (c'est la guide-nature qui parle à nouveau).

7. Je vous laisse carte blanche pour parler d'un(e) Belge que vous souhaiteriez mettre à l'honneur.
Pourquoi mettre un seul Belge à l'honneur? Ils sont tellement nombreux! Les Belges ont la réputation d'être de bons vivants, d'être accueillants et chaleureux, et je confirme que c'est le cas. Ils ont le coeur sur la main, sont prêts à aider (voyez le nombre d'associations en tous genres qui existent!) et sont toujours prêts à faire la fête aussi.
J'ai envie de mettre à l'honneur tous les bénévoles de Belgique, qui se donnent à fond pour une cause, une oeuvre ou un événement qui leur tient à coeur, auquel ils croient ; que ce soit des associations qui soutiennent des malades, qui s'occupent d'animaux abandonnés, qui organisent un concert pour une bonne cause, ou simplement un comité de quartier qui veut faire revivre le coin... Je dis bravo à toutes ces personnes volontaires qui offrent leur temps aux autres.

8. Votre souhait pour la Belgique?
Que les politiciens nous lâchent un peu avec toutes leurs histoires, çà ne pourrait pas nous faire de tort. J'ai souvent l'impression que ce sont eux qui font éclater notre pays en morceaux, alors que le simple citoyen ne demande rien. On subit leurs mésententes, on en subira aussi les conséquences. Qu'on nous laisse souffler... Mon souhait est que la Belgique reste en un seul morceau et qu'elle cesse de faire parler d'elle. Dutroux, Fourniret, les politiciens et compagnie, on en a assez parlé... Laissons la place à du plus beau, du plus humain... Laissons la place aux artistes?

5 commentaires:

Alain a dit…

Salut, dit c'est quoi ton mail ?
Amitié.

Cathy a dit…

Un tout tout grand merci de m'avoir mise ainsi à l'honneur aujourd'hui ! C'est vraiment très gentil et votre idée d'interview est excellente !

Pour répondre à Alain : mon mail se trouve sur mon blog ;-)

Edmée De Xhavée a dit…

Bravo pour cet enthousiasme et cette fraîcheur, c'est vrai quoi: on est épatants, nous les Belges, et on mérite de rester Belges, dans notre "petite" Belgique qui a le coeur plus grand que la cage thoracique...

Bob a dit…

J'ai beaucoup aimé tes réponses Cathy. Elles reflètent bien ta personnalité... surtout ne change rien !

Louis a dit…

Des réponses "nature" comme toi Cathy !

Il faudra que tu nous donnes la recette de la salade tournaisienne, rien qu'à lire cet intitulé, j'en ai l'eau à la bouche !