vendredi 5 octobre 2012

Nicolas Colsaerts, l'étoile montante du golf belge

De retour de la Ryder Cup, notre compatriote Nicolas Colsaerts s'est confié à la presse :

"En quoi cette Ryder Cup 2012 va-t-elle changer votre vie?
- Quand on vit une expérience comme celle-là et qu'on a le sentiment de s'être pas trop mal débrouillé, c'est une arme supplémentaire à son répertoire. Ca ne va pas changer mon plan de carrière, si ce n'est que je vais avoir envie d'en jouer plusieurs maintenant!

- Gagner une Ryder Cup vaut-il plus que gagner 5 ou 10 places au classement?
- Ca n'a rien à voir. C'est une expérience à part entière.

- Cette compétition se déroule en équipe, mais vos onze équipiers vont bientôt redevenir des adversaires?
- Oui mais ce sera différent. On a créé des liens tellement spéciaux. En fait, on se rend compte qu'en tournoi individuel, on arrive tous avec un masque, on se crée un personnage. Tandis qu'ici, tout le monde se met à nu. La vraie personnalité des gens fait surface, et cela débouche sur des liens dès lors particuliers. Quand je suis revenu de ma partie contre Tiger Woods, plusieurs d'entre eux m'ont dit "Putain, quel guerrier!". Garcia, qui me découvrait pratiquement, m'a dit s'être demandé :  "Mais qu'est-ce que ce type?". Je pense en fait qu'ils étaient contents de voir que cela m'importait d'apporter ma contribution à notre succès.

- Jouer avec des gars comme Westwood ou Garcia vous a-t-il rassuré?
- C'était le but. Westwood le vendredi, c'est moi qui l'avais demandé. L'idée était d'un peu me cacher derrière lui. Bon, c'est vrai que çà a été l'inverse finalement. Mais il m'a aidé aussi en se mettant en retrait dans cette partie.

- Le public américain était invivable?
- Oui car on entend quand même des trucs invraisemblables pendant toute la journée. Moi, çà allait car je ne suis pas encore trop connu là-bas, mais quand j'ai joué avec Westwood et Garcia, j'ai pu mesurer combien c'était pesant. Ce qui est incroyable, c'est la façon dont les gens réagissent sur ce tournoi. Pas seulement de manière négative, mais aussi dans l'autre sens. On sent comme les gens sont derrière nous, c'est incroyable!

- Votre objectif est pourtant désormais de jouer davantage aux Etats-Unis?
- Oui, je vais tenter de décrocher ma carte, ce qui me permettrait de jouer plus facilement des deux côtés de l'Atlantique. Le calendrier va un peu changer, mais je ne suis pas encore mûr pour acheter la villa avec mon panier de basket au garage et faire mes barbecues tous les week-ends. Ce n'est pas encore pour tout de suite...

- Que pensez-vous de cette image snob qui continue à coller au golf?
- Pas grand chose car je ne suis pas certain d'avoir des conversations très intéressantes avec les gens qui pensent çà.

- Avec ce qui vient de se passer, croyez-vous pouvoir prétendre au titre de Sportif Belge de l'année 2012?
- Je pense mériter d'être considéré dans les sportifs belges de l'année. Mais bon, Philippe Gilbert fait une saison incroyable aussi. De toute façon, en Belgique, on aura toujours des éclats parce qu'on n'a pas une grosse machine sportive, comme les autres gros pays. On n'aura jamais beaucoup de grands moments dans une année, mais on aura des moments forts.

- Après la Ryder Cup, quel serait votre prochain rêve?
- Je vais sans doute aller au Masters pour la première fois. C'est un événement qui compte dans la carrière d'un joueur. Et puis il y a encore plein de cases à remplir. Je n'ai à ce stade-ci gagné que deux tournois, et je vais donc aussi essayer d'encore étoffer mon palmarès. Bien sûr, si le Masters ou le British pouvaient tomber, ce serait exceptionnel aussi".

5 commentaires:

Edmée De Xhavée a dit…

Très fière de notre golfeur belge!

carine-Laure Desguin a dit…

J'ai suivi l'évènement et c'est vraiment super. On n'en parle pas assez d'ailleurs.

jacques robert a dit…

Quel départ foudroyant de carrière ! On ne peut qu'admirer !

Christiane a dit…

Super dans la liste de nos sportifs belges.Dimanche , passeront les photos de *probelgica *
Bisous et bon weekend

Mimi a dit…

Kikou Petit Belge,

Nous avons vu sur canal+ sport
ce tournoi,qui a été bien rude
mais l'équipe Européenne a gagné,
et je félicite tous ces golfeurs.
C'était une trés belle compétition :)
Nicolas Colsaerts,comme tu le dis si bien est une étoile montante pour le golf belge:-)c'est un
vrai champion :-)
Le Ryder Cup se fera en France
2018 :)
je te souhaite une belle fin de journée,bisous.