jeudi 10 septembre 2009

Kim Clijsters, Yanina Wickmayer et René Henoumont

Notre petit pays est à l'honneur ces derniers jours à l'US Open de tennis à New York avec deux Belges en demi-finales : Kim Clijsters et Yanina Wickmayer! Pour Kim, son retour après deux ans de retraite (pour cause de grossesse) est déjà un succès et nous permet d'espérer encore de beaux moments. Elle sera opposée vendredi en demi-finale à Serena Williams. Quant à Yanina (19 ans et 50ème au classement WTA), c'est sa première demi-finale d'une levée du Grand Chelem et le plus incroyable exploit de sa jeune carrière. Quel que soit leur résultat en demi-finale, Yanina et Kim vont faire un grand bond au classement WTA. Sans oublier qu'on parle beaucoup également du retour à la compétition d'une certaine...Justine Henin.

Voici un extrait de l'éditiorial de Philippe Lacourt dans le journal "La Dernière Heure/Les Sports" de ce matin : "De la Belgique, les Américains, surtout ceux d'un âge très avancé, connaissent Bastogne quand ils ne situent pas cette ville...en Allemagne. Les moins vieux, pour ne pas écrire les plus jeunes, eux, de la Belgique, connaissent avant tout les Belgian Wafels et le gorgeous chocolate. Mais depuis une dizaine de jours, pour les Américains branchés sport, la Belgique est (re)devenue cette terre loitaine où, pour eux, naissent des joueuses de tennis qui n'ont peur de personne. L'épopée new-yorkaise de Mam's Kim est ainsi contée au quotidien par des journaux, tous trop heureux de pouvoir mordre à pleines dents dans une si belle histoire de come-back. Mais New York a aussi appris à connaître une certaine Yanina Wickmayer, dont le parcours privé, puisqu'il a des racines très américaines, ne laisse évidemment plus personne indifférent de ce côté-là de l'Atlantique (...) La Belgique, quand on parle du tennis au féminin, est donc redevenue au centre de toutes les attentions médiatiques, alors que chez nous, sans doute à tort, on s'était imaginé qu'après des années couvertes d'or, on allait vivre une brutale descente aux enfers. Rien n'est moins vrai grâce aux exploits de Clijsters et Wickmayer qui, allez savoir, sur le chemin du bonheur et du plaisir qu'elles viennent d'emprunter, seront peut-être rejointes par Justine Henin".

Par ailleurs, l'actualité belge de cette semaine est cependant assombrie dans le domaine culturel par le décès de l'écrivain René Henoumont (87 ans). Je vous invite à lire l'hommage que notre ami Dédé, l'Afrikaanse Brusseleir lui a rendu hier sur son blog http://afrikaanse-brusseleir.skynetblogs.be/

5 commentaires:

dédé, l'afrikaanse-brusseleir a dit…

Sympa l'ami, mais tu as oublié de dire que les lecteurs doivent descendre, car tous les jours il y a un nouveau post prévu.
Par contre j'ai reçu un com's émouvant de Mr Van Immerseel, le voisin direct de l'ami René, touchant de savoir que son voisin est venu sur mon blogs. J'en profite pour présenté mes condoléances à "Son gouvernement" comme il appelait sa Jaqueline, même dans son livre "L'ami Bardoumont"

Nic ole a dit…

Merci de votre passage chez moi, et de la gentille appréciation que vous y avez laissée.
En retour, je découvre votre chronique et je la trouve bien intéressante., que du belge!!!
Je reviendrai la consulter.
La mort de René Hennoument m'affecte aussi, car nous perdons un chroniqueur hors pair, il savait réveiller en nous les saveurs d'antan et les odeurs de notre enfance .
Bien à vous; MAMYNI

Pierre-Jean a dit…

Félicitations à cette championne belge, je me souviens très bien de ce beau moment à Roland Garros qui voyait en final deux Belges s'affronter sous les yeux de la Famille royale, pour l'occasion j'avais regardé pour la première fois un match de tennis à la TV. Que fait Justinne Hainaint maintenant?(pardon pur l'orthographe de son nom!)

Edmée De Xhavée a dit…

Par une curieuse coincidence, Dédé me faisait remarquer sur mon blog que mon écriture lui rappelait celle de ce grand grand monsieur de la littérature belge. C'était il y a deux jours...

Et puis, le lendemain, jour de mon anniversaire, Monsieur Hénoumont s'en va!

Pierre-Jean a dit…

J'ai écorché le nom de cette pauvre Justine Henin alors que son nom était sous mon nez, pardon! Je suppose qu'elle doit être dans un club de tennis en attendant son éventuel retour en compétition?