jeudi 19 mai 2016

Nouveau film de Joachim Lafosse

Voici la bande-annonce du nouveau film du réalisateur belge Joachim Lafosse, "L'économie du couple" (sortie le 8 juin) : http://www.cinenews.be/fr/films/l-economie-du-couple/videos/bandes-annonces/56771/ . Il raconte l'histoire d'un couple qui ne s'aime plus et règle ses comptes (financiers) : qui rembourse le prêt de la maison? qui gagne plus que l'autre? qui va acheter les vêtements des enfants? Personne n'a raison et tout le monde a tort.


Joachim Lafosse a répondu aux questions des journaux du groupe Vers l'Avenir :


"Chronique d'une séparation, votre film a été écrit à quatre mains?
- Oui, on a travaillé en binôme :  Fanny Burdino et Mazarine Pingeot d'un côté, Thomas Van Zuylen et moi de l'autre. Elles ont écrit une première version, elle nous l'ont envoyée, on a réécrit : on se passait le bébé. Parfois, on défendait le mec et elles la fille, parfois c'était l'inverse. Au final, c'est une des qualités du film : tu comprends les deux points de vue, il n'y a pas de bon et de mauvais. Comme les enfants ne devraient pas choisir entre papa et maman, le spectateur doit être dans la même position.


- C'est votre film le moins tragique : personne ne meurt, personne ne manipule. On est loin d' "A perdre la raison" ou "Elève libre". Il y a un certain apaisement par rapport au passé?
- Oui. Probablement aussi parce qu'aujourd'hui, je vis avec quelqu'un qui arrive à me faire voir que le bonheur dans le couple, c'est possible. Avant, j'allais vers le tragique parce que je pensais que çà ne l'était pas, et çà a donné "Folie privée", "A perdre la raison", "Nue Propriété" ou "Elève libre"...parce que je viens de là. J'espère désormais aller de plus en plus vers des films comme celui-ci parce qu'ils sont plus proches de moi.


- Qu'est-ce que le film vous a appris sur vous-même?
- Excellente question. Tu peux l'écrire en grand et en gras : grâce à ce film et grâce à la femme qui m'a aidé à le faire, je peux enfin dire à quel point le couple est fondamental pour moi. Parce que je suis jumeau, parce que je suis un enfant du divorce : j'aime les duos, en fait. A deux, on est mieux que tout seul. Une bonne interview, çà se fait aussi à deux. J'espère que les gens iront voir le film en couple, et qu'il leur donnera envie de parler d'eux, et d'éviter du coup de vivre cette rupture qu'on raconte. On dit que les bons comptes font les bons amis, je pense que les bons comptes font aussi les grandes histoires d'amour".


Cliquez ci-dessous sur "Cinéma" pour retrouver mes autres articles consacrés au cinéma belge.



3 commentaires:

edmeedexhavee a dit…

Bien d'actualité... IL faudrait presque désormais se marier en établissant à l'avance comment on se séparera si on en vient là :)

Bon week-end Petit Belge!

Florence a dit…

Coucou Petit Belge !
Merci d'être venu sur mon blog et je suis contente que tu ais apprécié la ria d'Etel ! Peut de gens restent insensibles à son charme !
La côte nord est complétement différente.
Bonne soirée et bon dimanche !
Florence

Anonyme a dit…

Moi Angélique j'ai beaucoup supplié pour qu'il me vienne en aide,j'avoue ça n'a pas été facile mais finalement il a accepté et j'ai eu son aide,on a même pas fini les travaux quand mon mari m'a appelé pour s'excuser pour tout le mal qu'il a eu a me faire et me demande la réconciliation .

A la fin de la conversation j'ai coulé des larmes parce-que je m'attendais plus a ce qu'il m’appelle, pour moi je l'ai perdu a jamais et je me suis remis a nouveau avec mon mari depuis 4 mois et l'amour qui nous unis actuellement est trop fort et au jour le jour ça prend d’ampleur.

Ce Grand Maître ALI , je lui dois beaucoup il a donné une nouvelle tonus a ma vie. Alors si je me permets de raconter tout cela c'est pour vous faire croire qu'il existe encore le vrai.Vous pouvez avoir besoin des services de ce maître pour résoudre vos différents :

E-mail : alimarabout@live.fr

E-mail privé : ali.marabout@live.fr

Je suis heureuse dans ma vie grâce à cet homme

Merci