samedi 13 décembre 2014

Expositions à découvrir à Anvers

1° Au MUHKA : rétrospective de Panamarenko (jusqu'au 22 février 2015)
Dix ans après la rétrospective que lui avaient consacré les Musées Royaux des Beaux-Arts de Bruxelles, c'est au tour de sa ville natale de lui rendre hommage. C'est en effet dans la cité portuaire qu'est né Henri Van Herwegem en 1940, et où il a étudié à l'académie. Il prend ensuite le nom de Panamarenko et est surtout connu pour ses ballons, véhicules imaginaires et aéroplanes autour du mythe d'Icare.


2° A la Salle Reine Fabiola :  "L'Art pendant la Grande Guerre" (jusqu'au 11 janvier 2015)
Cette exposition montre l'impact de la première guerre mondiale sur les artistes à travers l'histoire personnelle de six figures centrales :  Jules Schmalzigaug, Rik Wouters, Cyriel Buysse, André de Ridder, Paul van Ostaijen et Emile Verhaeren. Certains artistes et écrivains fuient aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, et entrent en contact avec les mouvements artistiques étrangers. D'autres tentent de donner forme à la vie sur le front et à l'arrière de la ligne de feu.


3° Au cimetière Schoonselhof :   "Schoonselhof 14-18" (jusqu'au 25 février 2015)
Cette expo gratuite dans le cimetière en plein air présente dix récits personnels de militaires décédés durant la première guerre mondiale, à travers un guide et un itinéraire détaillé. Avec 84 hectares, Schoonselhof est le cimetière le plus grand du pays, et est la mémoire d'Anvers. Au cours de la promenade, les visiteurs feront connaissance avec les récits oubliés de soldats, caporaux et majors du monde entier tués il y a un siècle. C'est une découverte originale de l'histoire d'Anvers.



2 commentaires:

Célestine a dit…

On ne peut pas cliquer sur tes liens, cest assez rare chez toi ! Je suis quand même allée voir par curiosité Panamarenko, la seule expo qui m'attirait en fonction du résulé que tu en fais (j'ai vu trop de choses sur la guerre ces derniers temps, je sature)
Cet inventeur poète un peu fou est étonnant !
Merci pour cette belle découverte.

Célestine a dit…

du résumé, évidemment !