mardi 30 mars 2010

Les 50 ans d'Eric-Emmanuel Schmitt

Eric-Emmanuel Schmitt fête cette semaine ses 50 ans. Né en 1960 à Lyon, il est l'un des auteurs francophones les plus lus. On lui doit notamment "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran", "Oscar et la dame rose", "La rêveuse d'Ostende" et "Le libertin". Il habite depuis plusieurs années en Belgique, où il a tourné son premier film "Odette Toulemonde", et a obtenu la nationalité belge en 2008 (http://journalpetitbelge.blogspot.com/2008/06/un-nouveau-belge-clbre-eric-emmanuel.html).

Voici 3 articles que j'ai déjà consacrés aux livres d'Eric-Emmanuel Schmitt :
http://ecrivainsbelges.blogspot.com/2009/04/lenfant-de-noe-eric-emmanuel-schmitt.html
http://ecrivainsbelges.blogspot.com/2009/05/interview-de-lecrivain-belge-eric.html
http://ecrivainsbelges.blogspot.com/2009/11/oscar-et-la-dame-rose-eric-emmanuel.html

La semaine passée, j'ai vu à la télévision son premier film, "Odette Toulemonde", tourné par Eric-Emmanuel Schmitt à Charleroi, Bruxelles et à la côte belge. Le film est très bien interprété par Catherine Frot et Albert Dupontel. On notera aussi la présence de comédiens belges dans les rôles secondaires, comme Fabrice Murgia (qui incarne le fils de Mme Astrid dans la série "Melting Pot Café"). L'histoire : Odette, une caissière de Charleroi, vit une existence monotone mais heureuse, baignée par les romans de son auteur fétiche. Ce dernier voit son univers s'écrouler lorsque ses livres sont descendus férocement à la télévision...par l'amant de sa femme! Au bord du suicide, il reçoit la lettre d'Odette qui lui confie tout le bonheur qu'il lui apporte. A vous de découvrir la suite... J'aime beaucoup la morale de l'histoire sur les petits bonheurs de l'existence. Eric-Emmanuel Schmitt nous montre que pour être heureux, il faut d'abord s'accepter tels qu'on est. Ce n'est pas très loin des ouvrages de Colette Nys-Mazure et Frank Andriat (dont j'ai parlé sur mon blog des écrivains) et j'aime bien cet univers qui nous fait réfléchir à notre propre vie ou à celles de proches.

16 commentaires:

Josiane a dit…

Bonjour Vincent,
vu l'hommage que tu lui fais ses livres doivent être beaux à lire et cela donne envie d'aller voir le film.
Je te fais de grosses bises.
Josiane

Cristina a dit…

Je ne connais pas, mais à découvrir rapidement!
Bonne soirée,Vincent.

Latil a dit…

J ai vu le film un soir a la Tv en Belgique.Odette tout le monde,elle m a fait sourir, et l actrice a tellement de talents pour se mettre dans la peau des gens de condition modeste.Parfois j ai eu des serrements de coeur en pensant a toutes ces familles ou la vie est tellement difficile.
Bonne soirée Latil

Coumarine a dit…

c'est vrai que le talent de cet auteur a de loin dépassé les frontières de la Belgique
Bonne soirée...

Youri a dit…

J'ai bien aimé le film "Odette Toulemonde".
Une belle fable en fait comme le fut "Amélie Poulain" il y a quelques temps.
Et une extraordinaire Catherine Frot comparable à cette autre merveilleuse actrice qu'est Audrey Tautou.
Et enfin des vues de cette ville de Charleroy si vilipendée ....

A quand un article sur Charleroy Petit Belge ? On en fait bien un film....

Edmée De Xhavée a dit…

Ah que je me sens loin quand je ne sais rien de tout ça... Mais au moins, Petit Belge, tu m'en donnes des bouchées et des bouffées... Merci!

Mimi a dit…

Bonjour Vincent,

J'ai acheté le livre d'Eric Emmanuel Schmitt " Oscar et la dame rose"
j'ai pleuré,j'ai ris,il y a de la tendresse,et beaucoup de bonheur,
et c'est sur que je vais encore le
relire ... Un livre trés émouvant...
Et bien Eric-Emmanuel est de la même année que moi,et mes 50 ans se feront dans quelques jours ..:-)
Bon mercredi à toi,bisous de Mimi.

Un petit Belge a dit…

Réponse à Youri : j'ai déjà consacré un article à la région de Charleroi (en janvier 2010 précisément).

Youri a dit…

Autant pour moi, j'ai du le zapper.
Je cours le lire.

Youri a dit…

En effet et j'y étais même intervenu.
Mais votre prose est tellement prolifique que j'avais oublié.
Personne n'est parfait surtout pas moi.

Soit dit en passant que Charleroy mérite qu'on s'y attarde plus longuement.
Au sein de ses musées, sites, environs, histoire, .... vous devriez y trouver une source d'inspiration importante qui vous permettrait d'étoffer les 20 lignes de janvier.

Tiens, savez-vous que Eric-Emmanuel Schmitt fut entre autre précédé à Charleroy par Pierre Granier-Deferre qui en 1982 y tourna "l'Etoile du Nord" avec à l'affiche les prestigieux Philippe Noiret, Simone Signoret, Fanny Cotençon ?

Delphine a dit…

@Edmée: à lire absolument Edmée, tu vas aimer, je pense. Ah la pièce avec Jacqueline Bir, un grand moment du théâtre de ces dernières années. (je sais j'en ai déjà parlé, mais c'est que ça ne s'oublie pas, des moments comme ça!)

phil a dit…

je le connais via monsieur Ibrahim, livre que mon gamin de 14 ans a du lire à l'école, du coup je me suis procuré le dvd avec Omar Shariff, mais manque de temps jusqu'à présent pour le regarder :-)
j'espère que mon article plaira à d'autres adeptes de la petite reine
A+
l'Irlandais

☼ France ☼ a dit…

je passe rapidement donc un grand bonsoir du soir

chalixanora a dit…

Bonsoir Vincent
Je reviens car mon commentaire n'a pas voulu partir tout à l'heure
Comme ce livre parait plaire à beaucoup , je vais l'acheter pour lire lors de mon prochain voyage !!
Ici , pas trop de pluie mais un ciel menaçant vers 18 h !
Demain une petite pause dans notre voyage ... oblige et c'est l'anniversaire de ma fille ainée en plus !
Bonne nuit
Christiane

POL a dit…

BONSOI...JE DECOUVRE TON BLOG...TRES INTERESSANT A BIENTOT

http://pol-tamarys.eklablog.com/

marie-madeleine a dit…

La seule chose que j'ai lu, c'est "l'enfant de Noé". que de lacunes à combler! il me faudra plusieurs vie pour lire tout ce que je voudrais :-))