mardi 7 septembre 2010

Non au séparatisme

Même s'il faut toujours être prudent avec les sondages, le sondage effectué par "La Libre Belgique" montre que 15% des Flamands, 11% des Bruxellois et 11% des Wallons souhaitent l'échec des négociations et l'enclenchement d'un processus de scission de la Belgique. En écho à ce sondage, une étude réalisée par trois universités (KUL, UCL et ULB) démontre aussi un attachement général à la Belgique d'une majorité des personnes interrogées dans les trois régions. Bref, malgré les difficultés pour trouver un compromis sur la prochaine réforme de l'Etat, une majorité de Belges reste attachée à l'unité de notre pays.

24 commentaires:

BFE a dit…

En effet. C'est à se demander pourquoi tous les partis et ceux qui se prétendaient belgicistes se mettent à suivre BDW. Démocratie, quand tu nous tiens.

Au fait, comment le dernier article de Gilles VDB a-t-il été accueilli au sein de bplus ?

♠ ♠ ♠ Nancy ♠ ♠ ♠ a dit…

*** Je n'y connais rien en politique mais je suis certaine, te connaissant, que tu as raison Vincent !!!! Bises et bonne soirée ! ***

Mimi a dit…

Kikou Vincent,

Dure pour vous tous,surtout
quand rien n'aboutit et depuis
fort longtemps maintenant,je
suis de tout coeur avec vous.
Je te souhaite une bonne soirée,
bisous de Mimi.

Delphine a dit…

J'adore ces sondages-là! Sans blague, j'ai eu les mêmes infos de source "sûre" et m'en réjouis. mais bon, on sait que l'homme est versatile... En tout cas, le sentiment belge est plus ancré qu'on ne le croit, c'est clair!
Maintenant, espérons que notre "cher tandem" trouve les issues pour nous sortir de cette impasse.

Edmée De Xhavée a dit…

Comme dit Delphine, espérons que le tandem trouvera une porte de sortie pour cette impasse. Et pas une porte dérobée ....

Carla a dit…

kikou un petit belge

Comment ça va ?

C'est dingue la politique chez nous : une vraie comédie théâtrale ! Et gratuite encore !

Damien a dit…

Il me semble que négocier pour rester uni semble plus facile que de négocier les termes de la scission. Mais bon, je ne suis pas spécialiste.

Tania a dit…

Et comment cette minorité tient la majorité en otage, voilà une des plus stupéfiantes situations !
Dans les faits, quasi tous les autres partis flamands emboîtent le pas, ce qui donne aux statistiques une valeur très relative.

fauvette a dit…

Arrivera-t-on à quelque chose de bon pour nous ??? Voyons le côté "positif", les autres pays rigolent bien des petits belges, alors que nous n'en pouvons rien, nous, pauvres citoyens. Je comprends dans une certaine mesure les flamands, au risque de me faire lincher, mais il y a des choses pour lesquelles je suis d'accord avec eux. Enfin, nous verrons bien la suite.....un jour peut-être.
A part ça, j'espère que tu vas bien ! Et mieux que le temps, car à Mons, c'est la grosse drache depuis une heure au moins.
Je suis retournée voir le parc d'Huizingen, grâce à ton article. Merci d'avoir mis les liens.
Je file, non sans te faire de gros bisous (ils sont plus rares maintenant), à bientôt !

Florence a dit…

Bonsoir, cher Petit Belge !
Après mes obligations de « bloggeuse » avec « le Thé » et aussi l’élection de « Miss Minette et Master Matou », concours que j’ai découvert cet été chez la charmante Mamie Sido, et auquel je viens de participer en choisissant mes préférés, je viens te voir pour tâter le pouls de ma Belgique. Des informations assez alarmistes m’avaient peinée, et malheureusement, ce que tu dis, n’est pas fait pour me tranquilliser. Bien sur, rien n’est joué, mais je commence à avoir sérieusement peur !
Gros bisous cher Petit Belge !
Florence

Mimi a dit…

Bonjour,Vincent

C'est le vent,notre bon mistral
qui me pousse vers ton blog,pour
te souhaiter une bonne fin d'aprem,
Bisous bien venteux et ensoleillés
de Mimi.

oli4 a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec ça....il y a une grande majorité de personnes qui désire que la Belgique reste unie !!!! mais il y a beaucoup trop de politiques et de médias qui veulent le contraire malheureusement !!!
Olivier

Pierre-Jean a dit…

C'est rassurant, et de toute façon la séparation, si elle devait avoir lieu, serai aussi voir plus compliquée que votre union.

peggy-e a dit…

Bonsoir Vincent
Nous avons passé notre croisière en compagnie de flamands et bien sûr , on en a parlé , eux sont toujours pour l'unité de la Belgique et bon nombre de leurs amis !
mais il y a toujours les extrémistes (dont certains sont des amis de plus de 50 ans mais nous ne parlons jamais politique afin de garder notre amitié )et c'est de ceux là que l'on doit se méfier !
Je remets sans problème les articles de mon ancien blog en les améliorant un peu , cela me permet le tri de mes dernières vacances
Ce sera Beloeil la semaine prochaine
Une bonne nuit vu l'heure tardive
Christiane

Anonyme a dit…

Bonjour Vincent ,
je vois ça de l'autre coté de la barrière et je trouve bien dommage qu'un peuple s'entre-déchire pour des raisons diverses et en arrive à une guerre intestine .Souhaitons que des paroles sensées voient le jour et surtout soient entendues pour réunir votre pays .
Bises de la "petite" française .
(promis je t'envoie du soleil)

françoisedu80 a dit…

la petite française c'est françoisedu80 mon nom n'est pas passé ...

Josiane a dit…

bonjour petit belge, "non au séparatisme" d'accord mais pourrons-nous faire autrement ??? La Flandre étant plus riche elle n'aura aucun problème, mais nous région la plus pauvre industriellement, comment allons-nous en sortir ???? C'est toute la question !!! A suivre ...

jacques robert a dit…

Là aujourd'hui, j'avoue ne plus trop savoir ce qu'il faut en penser !

Wait and see !

jacques robert a dit…

Là aujourd'hui, j'avoue ne plus trop savoir ce qu'il faut en penser !

Wait and see !

Youri a dit…

Vous ne voyez ou ne voulez voir, que la partie visible de l’iceberg. Vous figez votre raisonnement au niveau de RWF qui, c’est vrai, a parfois été invité par la presse. De quelle manière anecdotique cependant ?
Il est évident que la presse, surtout écrite, vit en grande partie grâce à ses annonceurs. Ces derniers sont souvent issus d’une structure belge et même belgo-flamande. Il est clair que se mettre en difficultés avec ces annonceurs ne plaira pas au service financier du media. Forcément, la ligne éditorialiste du journal en question s’en ressent. Ca me paraît pourtant limpide.

Je n’ai pas encore entendu un seul débat où toute autre solution que la continuité du belgium actuel a été proposée aux auditeurs ou spectateurs.
Sans doute ces derniers ne sont-ils pas encore assez mûrs pour pouvoir tout entendre. ca va peut-être venir avec quelques commentaires récents issus du PS essentiellement mais aussi du MR (Bacquelaine, Maingain) .

On parle de chaos si les négociations politiques ne trouvent pas de solution. A-t-on déjà entendu dire que le chaos belge est déjà présent avec plus aucune gouvernance fédérale depuis plus de 3 ans ? Le chaos actuel est pourtant aussi grave me semble-t-il. La Présidence belge de l’Union Européenne, accueillie à grands renforts de drapeaux tricolores et de feux d’artifices: plus que 3 mois pour se secouer sinon elle aura détrôné celle de la tchéquie il y a peu en matière d’inefficacité.

La France s’inquiète d’ailleurs du vide législatif à sa frontière du nord.
http://www.causeur.fr/la-belgique-en-soins-palliatifs,7342
Elle ne doit pas être le seul pays à s’inquiéter et chercher une solution de remplacement. Le silence poli et diplomatique des pays qui nous entourent vne doit pas faire penser que non-ingérence = indifférence.

Dégager des solutions pour chaque partie en présence rebondissant de son côté me semble bien moins chaotique que laisser pourrir la situation actuelle belge qui prouve tous les jours sa vacuité.

Alors oui les blogues et forums existent.
Mais force est de constater qu’ils n’attirent que les gens qui s’intéressent au débat ou qui recherchent des solutions. Et je ne dois pas être grand clerc quand j’avance que je suis plus souvent sur les sites belgicains à me forger une opinion et démentir certaines choses que vous sur les sites qui ne correspondent pas à votre formatage “noir-jaune-rouge”.

Youri a dit…

Vous ne voyez ou ne voulez voir, que la partie visible de l’iceberg. Vous figez votre raisonnement au niveau de RWF qui, c’est vrai, a parfois été invité par la presse. De quelle manière anecdotique cependant ?
Il est évident que la presse, surtout écrite, vit en grande partie grâce à ses annonceurs. Ces derniers sont souvent issus d’une structure belge et même belgo-flamande. Il est clair que se mettre en difficultés avec ces annonceurs ne plaira pas au service financier du media. Forcément, la ligne éditorialiste du journal en question s’en ressent. Ca me paraît pourtant limpide.

Je n’ai pas encore entendu un seul débat où toute autre solution que la continuité du belgium actuel a été proposée aux auditeurs ou spectateurs.
Sans doute ces derniers ne sont-ils pas encore assez mûrs pour pouvoir tout entendre. ca va peut-être venir avec quelques commentaires récents issus du PS essentiellement mais aussi du MR (Bacquelaine, Maingain) .

On parle de chaos si les négociations politiques ne trouvent pas de solution. A-t-on déjà entendu dire que le chaos belge est déjà présent avec plus aucune gouvernance fédérale depuis plus de 3 ans ? Le chaos actuel est pourtant aussi grave me semble-t-il. La Présidence belge de l’Union Européenne, accueillie à grands renforts de drapeaux tricolores et de feux d’artifices: plus que 3 mois pour se secouer sinon elle aura détrôné celle de la tchéquie il y a peu en matière d’inefficacité.

La France s’inquiète d’ailleurs du vide législatif à sa frontière du nord.
http://www.causeur.fr/la-belgique-en-soins-palliatifs,7342
Elle ne doit pas être le seul pays à s’inquiéter et chercher une solution de remplacement. Le silence poli et diplomatique des pays qui nous entourent vne doit pas faire penser que non-ingérence = indifférence.

Dégager des solutions pour chaque partie en présence rebondissant de son côté me semble bien moins chaotique que laisser pourrir la situation actuelle belge qui prouve tous les jours sa vacuité.

Alors oui les blogues et forums existent.
Mais force est de constater qu’ils n’attirent que les gens qui s’intéressent au débat ou qui recherchent des solutions. Et je ne dois pas être grand clerc quand j’avance que je suis plus souvent sur les sites belgicains à me forger une opinion et démentir certaines choses que vous sur les sites qui ne correspondent pas à votre formatage “noir-jaune-rouge”.

Youri a dit…

Désolé pour la double parution: fausse manoeuvre.

Alain a dit…

Bonjour petit belge.
Je ne suis pas venu depuis quelques temps, le pourquoi est évident.
Bien que je sois en parfait accord avec tout ce que tu fais et poste, l'actualité me semblait plus importante que celle de découvrir ou redécouvrir telle ou telle région de notre pays.
L'heure n'est malheureusement plus à la "balade", je regrette cet état de fait mais ce n'est pas moi qui pose les règles du jeu dans ce pays.
Quand je regarde les commentaires, je constate mis à part bien sûr "Youri" dont nous connaissons tous les opinions, que la plupart des intervenants s'inquiète et il y a de quoi.
Néanmoins cette inquiétude est surtout pour la Wallonie et me semble t'il beaucoup moins pour la Flandre.
Hors le problème est aussi préoccupant pour le nord que pour le sud, pourquoi nos compatriotes ne devraient'ils pas être préoccuper ???
Une scission engagerait non seulement la "ré adhésion" à l'Europe mais aussi quelle solution pour le divorce en ce qui concerne la dette ???
Si nous suivons la logique d'un divorce à l'amiable, tout ce qui à été mis dans le panier commun devrait être partagé, et ce depuis la naissance de ce pays.
Hors la Wallonie à été riche et même très riche, les transferts reprochés à l'heure actuelle par nos compatriotes, ont étés dans le passé en sens inverse et ont permis à la Flandre d'accédé à la place qu'elle occupe aujourd'hui.
Devons-nous déduire "ces transferts" de la dette qu'il nous reste à payer ???
Dans tous les cas; ces négociations seraient bien plus difficile que celle entamées maintenant, ce qui me fait dire que je ne crois pas (bien qu'étant très inquiet comme tout le monde) à la séparation du pays.
Je crains plutôt que nous dirigions vers un confédéralisme et ça ...
Ce seras une première mondiale.
Un bienfait, non pas pour moi, je ne vois pas la nécessité de vivre dans un pays confédéral avec un bonus pour le nord et un malus pour le sud.
Puisqu'ils parlent tant de responsabilisation des régions, pourquoi ne prennent'ils pas leurs pensions en compte ???
La réponse se trouve dans la question.
L'entraide, la solidarité etc doit rester fédérale un point c'est tout.
On nous avait dit que le problème était BHV !!!
Pourtant maintenant il me semble que ce problème est dépassé et que l'on en vient a posé d'autres problèmes tel que le financement de Bruxelles.
Cette ville ne rapporte t'elle pas assez pour nos voisins du nord ???
Il est bien évident que lorsque je cite les "flamands", je parle uniquement du politique, des extrémistes séparatistes et des médias qui comme le souligne d'ailleurs Youri, ont des "comptes à rendre".
Ne pas "caresser" dans le sens contraire du poil, cela va de soi.
Bonne journée, amitié.

delphi64 a dit…

Ça serait dommage de vivre une telle situation, alimenter par des partis politiques avides de pouvoir et d'argents !
Ce serait un énorme gâchis.
Amicalement.