mercredi 18 novembre 2009

Il y a deux ans à Bruxelles...

A l'initiative de Marie-Claire Houard, une citoyenne liégeoise, soutenue par l'asbl BPlus et l'asbl Pro Belgica, entre 35.000 et 50.000 Belges participèrent à la manifestation nationale organisée le dimanche 18 novembre 2007 à Bruxelles. Marie-Claire Houard a remis au président du Sénat Armand De Decker la pétition trilingue en faveur de l'unité de la Belgique qu'elle avait lancée en août 2007 et qui avait récolté 140.000 signatures. Une Fête de l'Unité avait ensuite eu lieu dans le parc de la Cinquantenaire. Je vous propose de (re)voir les photos prises ce jour-là à Bruxelles par Jacques, le responsable du blog Vues du Nord, dont je vous ai déjà parlé : http://vuesdunord.skynetblogs.be/category/1314731/1/Belgique+%28La%29+manifeste

Dans les prochains jours, je vous parlerai de trois Belges (un Flamand, un Bruxellois et un Wallon) qui se sont distingués dans des domaines très différents : James Ensor, Pierre Harmel et Willy Mercier.

9 commentaires:

Delphine a dit…

J'y étais :-)
Très beau choix, celui de ces trois belges que j'apprécie et respecte!

Louis a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Louis a dit…

Je serai très heureux de lire l'article sur Pierre Harmel que j'ai eu l'honneur d'interviewer dans les années 60.

Un homme sage et de grande culture face à un jeune de moins de vingt ans, une rencontre comme je les aime.

tanette a dit…

Je te remercie pour tes commentaires et te souhaite une bonne soirée.

Cristina a dit…

Deux ans déjà...
J'ai participé a cette manifestation.

Youri a dit…

Je me demande s'il ne va pas falloir qu'elle récidive un de ces jours....
Ca ne servira évidemment à rien mais ça défoule et donne l'impression d'être actif.

jacques robert a dit…

Merci pour ton lien, je me sens très fier que tu fasses ainsi référence à mon blog.

C'est vrai qu'aujourd'hui, pas plus qu'à cette époque, nous ne savons trop ou va notre pays. Moi je pense que peu importe (ou presque) les solutions trouvées, mais que l'on sache enfin vers quoi nous allons ...

Youri a dit…

En effet Monsieur Robert.

Le fait est que chacun peut, s'il en a envie, constater que ce pays est paralysé et donc fonctionne de plus en plus mal voire ne fonctionne plus du tout.
Encore faut-il évidemment faire fi de toute nostalgie belgicaine pour l'objectiver et le comprendre.

Je n'ai jamais dit autre chose que vous: il est temps de savoir vers où on va.
Et c'est parce que pour l'instant on ne va nulle part (qui n'avance pas recule) et que je ne vois pas ce qui pourrait changer les choses que dans mon esprit mon avenir est déjà ailleurs que dans ce "belgium" has been.

Comme titrait récemment un grand journal britannique : "Belgium ? The job is done".

Mimi Jolie a dit…

Un petit coucou Petit Belge
pour te souhaiter une bonne
fin d'aprem,et de passer une agréable soirée.
Je passerais voir les articles
sur le blog de Jacques.
Bisous à toi
Mimi.