mercredi 3 décembre 2008

Interview de l'écrivain Marc Legrand

Après la Bande des Nez Rouges, Mary Dollinger et David Cockney, je continue ma "croisade" en faveur des écrivains qui n'ont pas la chance d'être médiatisés. J'ai posé par mail quatre questions à l'auteur Marc Legrand, qui a déjà laissé plusieurs commentaires sur ce blog. Voici ses réponses.

1° Pouvez-vous vous présenter?
Je suis Français d'origine, installé depuis deux ans et demi en Belgique, historien de formation (Université Paul Valéry, Montpellier III - France) et aide-comptable de profession. J'ai 31 ans et suis romancier. Ma première nouvelle date de 2002, mon premier roman (héroïc-fantasy) de 2006, et enfin mon nouveau roman, un thriller, a été rédigé début 2008. Je suis en outre passionné de mythologie, d'ésotérisme et, naturellement, par l'oeuvre de Michel de Nostredame, alias Nostradamus, en général et les Prophéties, en particulier.

2° Comment est né votre roman "Le message de Nostradamus"?
Tout d'abord de ma passion et de ma connaissance des Prophéties de Nostradamus, une oeuvre étrange tout droit sortie de la Renaissance et qui demeure encore un mystère impénétrable de nos jours. Plus précisément, j'ai eu entre les mains un thriller, "La règle de quatre", de Caldwell et Thomason, dont les auteurs plaçaient au centre de leur roman une autre oeuvre de la Renaissance, justement, tout aussi enigmatique que les Prophéties (il s'agissait de l'Hypnerotomachia Poliphili ou Songe de Poliphile). Ayant en tête depuis un moment de procéder à la même construction romanesque pour les Prophéties, j'ai pu constater, en lisant ce roman, qu'il était tout à fait possible de mener ce projet à bien. J'ai donc construit une intrigue autour de Michel de Nostredame et ses Prophéties, ouvrage paru en trois étapes entre 1555 et 1558. Je me suis rendu compte, au fur et à mesure que mon "plan" de roman s'étoffait que personne, curieusement, ni dans la littérature francophone, ni dans la littérature anglo-saxonne, n'avait eu l'idée ou du moins réussi à construire une intrigue autour de Nostradamus et son oeuvre (seule une poignée de romans existent qui empruntent à certains aspects de la vie de Nostradamus mais ne creusent pas le sujet, loin s'en faut) comme Caldwell et Thomason l'avait fait autour de l'Hypnerotomachia Poliphili et son auteur (anonyme). Cela m'a donné envie de continuer, bien sûr, et de rédiger un roman à suspense, un thriller mêlant action, espionnage, ésotérisme, énigmes, quête personnelle et humour, le tout accompagné d'une belle histoire d'amour, d'une réflexion sur la vie et la notion de destin. Un roman qui, je l'espère, trouvera son public.

3° Comment peut-on maintenant se procurer votre livre?
En attendant que je trouve une maison d'édition ayant davantage "pignon sur rue" qui puisse assurer une promotion digne de ce nom et surtout diffuser le roman en librairie, il n'est pour le moment possible de se le procurer qu'en cliquant sur http://www.thebookedition.com/le-message-de-nostradamus-marc-legrand-p-10582.html Impossible donc pour le moment de le trouver en librairie ou de le commander chez son libraire. Il faut passer uniquement par The Book Edition via ce lien... J'ai déjà enregistré un certain nombre de ventes et tout va pour le mieux niveau suivi et satisfaction des commandes. A noter que l'ouvrage est disponible à 18 euros en format roman traditionnel mais aussi à seulement 6 euros en format .pdf téléchargeable (j'ai tenu à donner la possibilité à chacun, à bas prix, de se procurer ce roman, car mon premier objectif est bien évidemment d'être lu).

4° Quels sont vos projets?
Tout d'abord, promouvoir "Le message de Nostradamus", ce thriller qui me tient tellement à coeur, ensuite dénicher un éditeur plus conventionnel et, au final, travailler à la rédaction d'autres romans bien sûr, car l'écriture est pour moi la première des passions. J'ai en tête un thriller mettant en scène un profileur du FBI confronté à un tueur en série très atypique opérant aux Etats-Unis, un roman qui rompra avec bon nombre de codes en usage dans la littérature "thrillers", ceci dans un souci d'objectivité et surtout d'originalité.

Plus d'infos sur http://lemessagedenostradamus.over-blog.com

4 commentaires:

Edmée De Xhavée a dit…

J'ai visité son site, et oui, ce qu'il fait semble "différent". Et il est passionné par son sujet. Dommage que le monde de l'édition soit aussi difficile à pénétrer, mais je lui souhaite le coup de bol nécessaire pour couronner son talent!

belgeetfierdeletre a dit…

Salut,
Je viens de faire une version néerlandaise de mon blog.(www.belgentrots.skyblog.com).
Peux-tu l'ajouter à ta liste de liens?
Merci.

Marc Legrand a dit…

Merci beaucoup pour cet article et le sympathique commentaire d'Edmée de Xhavée.

En tout cas, c'est vrai, je suis passionné par ce roman et cela commence à payer puisqu'il ne se passe plus un jour, depuis le 24 novembre, sans que je trouve de nouveaux lecteurs et lectrices.

Qu'ils soient remerciés pour l'intérêt porté à ce thriller qui me tient beaucoup à coeur, je dois dire.

Cordialement,


Marc Legrand

alain a dit…

merci pour Mary Dollinger