jeudi 4 mai 2017

A la côte belge...

1° Le MuZee d'Ostende propose en ce moment l'exposition "La résistance en images" autour du peintre, dessinateur, illustrateur et maître graveur belge Frans Masereel (1889-1972). Elle met en avant l'engagement social et pacifique d'artistes de son époque. Notre amie Adrienne l'a visitée et en a fait un compte-rendu sur son blog :    http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2017/04/15/m-comme-masereel-8718598.html

2° La station balnéaire d'Oostduinkerke a lancé un concours original qui vous permettra de profiter d'une cabine de plage pendant un mois. Le concours est simple :  il consiste à envoyer une photo originale ou/et drôle prise sur une plage de notre littoral. Les clichés sont à envoyer à l'adresse strandcabine@koksijde.be . Vous devez mentionner dans le mail votre nom, votre ville et votre numéro de téléphone. Jusqu'au 31 mai, chaque participant ne peut envoyer qu'une seule photo. Toutes les photos seront ensuite partagées sur la page Facebook de Koksijde-Oostduinkerke du 1er au 15 juin. Les deux personnes dont les photos auront obtenu le plus de like remporteront donc une cabine de plage gratuite pendant un mois (soit en juillet, soit en août).

Rappelons que la côte belge compte environ 800 à 900 cabines qui sont toujours autant demandées l'été. Elles ne sont disponibles qu'à partir de la deuxième semaine après la Pentecôte jusqu'à fin septembre. Elles sont démontées en dehors de ces périodes. Le prix de location pour une cabine démarre à 15 euros pour une journée, et il faut compter 300 euros pour un mois d'été. Que met-on dans ces cabines en bois?  Généralement, ce sont des familles avec des petits enfants qui les louent, et cela leur permet d'entreposer tout le matériel de plage, et ainsi éviter de devoir l'amener sur le sable chaque jour, puis de le ramener à l'appartement. A noter qu'à Saint-Idesbald, certaines cabines sont décorées par des artistes et ont été rebaptisées "Cabin'art".

7 commentaires:

edmeedexhavee a dit…

Je n'y vais plus souvent, à la mer... mais j'y ai tant de souvenirs merveilleux. Une sorte de langueur d'amour... tant d'images, de mémoires de bruits et odeurs... Merci d'en reparler, il faut que je me débrouille pour y passer au moins tous les ans!

Adrienne a dit…

les cabines de plage, ça m'a toujours fait rêver :-)
enfant, j'enviais les familles qui en possédaient une, où ils pouvaient se changer, se mettre à l'ombre, garder un tas d'affaires pour le jeu ou le confort à la plage...
aujourd'hui encore, j'aime les photographier :-)

youri a dit…

La côte est flamande. On parle de vlaamse kust.
Et c'est le littoral le plus laid qui soit .
Ah que les plages françaises et néerlandaises sont belles !
Et vous savez quoi.... ? On y trouve aussi des cabines de plage.

Célestine ☆ a dit…

Je rêve d'Ostende depuis toujours...
Un vieux fantasme que je réaliserai un jour.
Bisous et belle journée petit Belge.

¸¸.•*¨*• ☆

Tania a dit…

J'ai passé une journée à Nieuport récemment et l'alignement des cabines de plage toutes blanches était joli à voir.

serge l'optimiste a dit…

La côte belge, de La Panne à Nieuport, laisse en moi un panel de souvenirs de jeunesse. Des vacances iodées, des cheveux fouettés par un vent omniprésent, des château de sable mille fois construits et mille fois engloutis par la mer, des gaufres chantilly et des cornets de glace, une traditionnelle visite à Méli et le tram qui longeait la côte d'Adinkerque à Knokke.

serge l'optimiste a dit…

Il faut d'abord lire "châteaux" dans mon commentaire précédent et surtout se dire comme dans la publicité d'Afflelou : "Mais ça... c'était avant". Cela n'avait rien à voir avec l'actuelle "Vlaamse Kust". En raison du mauvais accueil qu'on y reçoit parfois, de la foule qui envahit les rues et les plages, des voitures qui s'y multiplient et du bruit omniprésent, je préfère désormais nos Ardennes !