dimanche 7 août 2016

Médaille d'or pour Greg Van Avermaet

L'été 2016 porte chance à notre compatriote Greg Van Avermaet (né en 1985 à Lokeren) :  il a porté le maillot jaune du Tour de France pendant quelques jours, avant de remporter hier une médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rio en cyclisme sur route ! Bravo à lui! Il a ensuite rencontré la presse :

"Greg, comment expliquez-vous votre attitude au moment de remporter cette médaille d'or?
- Je suis resté calme, hein?  Mais ne vous inquiétez pas, je suis parfaitement conscient de ce qui m'arrive. Etre médaillé d'or aux Jeux Olympiques, c'est la plus belle récompense possible. Je n'aurais jamais osé en rêver mais c'est arrivé. J'ai bossé comme un fou pour cela. Et j'ai répondu aux critiques du passé en poussant sur les pédales. Cette médaille est aussi une compensation de toutes les épreuves que j'ai vécues, les victoires loupées de peu, entre autres.

- Vous avez réalisé un énorme numéro : il fallait quand même oser mettre la gomme à 70km de la fin de la course!
- Il le fallait pour réaliser la surprise de l'année. J'avais les jambes pour y aller car même avant la chute, je n'étais pas loin du top. Ce n'était pas un parcours taillé pour moi et tout devait donc se mettre en place pour que je réussisse. Tout a été parfait. Je savais que j'allais devoir attaquer de loin, jouer sur mes forces pour espérer survivre à cette côte. C'est pourquoi je n'ai pas hésité à partir à 70km du but. J'ai réussi à rester frais et c'est pourquoi j'ai réussi à bien grimper la dernière bosse. Je devais prendre la course en main et contrôler seul. Il faut aussi avoir la chance de voir deux hommes de tête tomber. Je peux comprendre qu'on donne tout et qu'on prenne des risques dans ce genre de course.

- Pour vous, c'est le point culminant de votre carrière? Est-ce comparable à un maillot jaune au Tour de France?
- Non, ce n'est pas pareil. Le Tour de France est la plus grande course dans le monde du cyclisme. Les Jeux Olympiques, c'est plus global. Cette médaille, c'est la plus belle récompense de ma carrière. Les Jeux Olympiques, tu y participes deux ou trois fois dans ta vie. Donc, les chances sont minimes d'y faire un résultat. Puis, être là sur le podium à Copacabana, c'est une expérience de fou".

2 commentaires:

Philippe a dit…

Inattendue tout comme celle de Nafissatou Thiam... que du Bonheur ! Excellente semaine Petit Belge.

super a dit…

abonnement satellite 12 mois
abonnement smart iptv
abonnement iptv
recepteur iptv