mercredi 1 avril 2015

Nouvel album de Scala

Les nouveautés musicales belges sont nombreuses en ce début d'année (je vous ai d'ailleurs déjà parlé des nouveaux albums de Dani Klein, Ozark Henry et Selah Sue). Place aujourd'hui à "Et si on était des anges", le dernier album de la chorale belge Scala qui reprend des chansons françaises rock (Indochine, Bashung, Louis Attaque, p.ex.). Rappelons que ce sont Stijn et Steven Kolacny, deux frères pianistes, qui ont créé en 1996 Scala, une chorale de filles dans leur ville d'Aarschot (province du Brabant flamand). Petit à petit, le succès est arrivé et la chorale donne une centaine de concerts par an à travers le monde. Elles sont actuellement 150 filles mais, par tournante, elles ne sont que 20 à partir en tournée.


A l'occasion de la sortie de ce nouvel album, Stijn a confié à la presse :  "Ce projet est une commande de Warner France, mais c'est aussi un cadeau ce répertoire-là car il est très intéressant. On y a travaillé beaucoup parce qu'il représente malgré tout un grand défi car la plupart de nos filles sont néerlandophones. Pour la prononciation, on a fait appel à un coach, histoire de gommer tout accent et aussi de bien comprendre les paroles qui doivent imprégner celles qui les chantent. La majorité des titres sont du pop-rock francophone sélectionné par le groupe lui-même. Mais toutes les chansons ne fonctionnent pas arrangées comme çà. Au final, c'est Steven qui a la décision finale. Son critère, c'est l'émotion que la chanson suscite et cette émotion, on ne sait jamais à l'avance si elle sera là ou pas. Il doit y avoir deux ou trois choristes qui sont là depuis le début en 1996, mais généralement, ce n'est pas facile pour elles de rester dans le groupe très longtemps. Elles se marient, deviennent mamans. Le partenaire est important si elles veulent continuer. Parce que Scala, c'est une façon de vivre plus qu'une chorale :  il y a des répétitions mais aussi du travail à faire à la maison, il faut combiner avec un autre job et avec la vie de famille. Mais à chaque casting que nous organisons, 200 filles se présentent et cela reste incroyable pour moi.  La version du "Creep" de Radiohead par Scala, reprise comme bande originale du film "The Social Network", a été un déclic, un boost pour la carrière du groupe. Nous jouions déjà en Belgique, en Allemagne, en France et aux Pays-Bas, mais là, on tourne désormais aussi au Canada, aux Etats-Unis, en Russie, en Italie et en Espagne. Ce qui n'est d'ailleurs pas simple. Scala, c'est un défi logistique. Mais on a trois employés full-time pour s'occuper de nos tournées et on a réussi à trouver un modèle économique, une façon de faire. On a un car, ce qui simplifie beaucoup les choses".


Pour écouter des chansons de Scala : www.youtube.com/watch?v=dcjec7WZ41s


Et si vous préférez le tourisme, c'est aussi l'occasion de visiter la ville d'Aarschot où répète la chorale Scala :  http://journalpetitbelge.blogspot.fr/2011/06/la-ville-daarschot.html

3 commentaires:

Philippe D a dit…

Je les connais depuis l'album consacré à Rapsat mais je n'ai encore rien entendu de nouveau.
Bonne fin de semaine.

Marie-Madeleine a dit…

Merci de ce partage. Passe un bonweek-end en Provence :-)

ツ ✽ ღ Nancy ღ ✽ ツ a dit…

(^‿^)✿

Bonjour cher Petit Belge !

MERCI de me faire découvrir ce nouvel album de Scala !!! C'est EXTRA !

Je t'embrasse bien fort !
Bonne continuation !