mercredi 9 juillet 2014

Côte Belge (5) : la station balnéaire de Westende

Westende est une station balnéaire familiale plus calme que Middelkerke, sa voisine très animée. C'est là que se trouvait le camping Cosmos qui a donné le titre du film "Camping Cosmos" du cinéaste belge Jan Bucquoy. Quand on vient de Middelkerke par la plage et la digue, c'est le Grand Hôtel Bellevue (surnommé la Rotonde) qu'on voit en premier. Dessiné par l'architecte Octave Van Rysselberghe, il est aujourd'hui classé. Autre bâtiment intéressant et classé :  la villa "Les Zéphyrs" qui abrite l'office du tourisme et un petit musée présentant les vacances d'une famille bourgeoise de l'époque (avec du mobilier Art Nouveau dessiné par Henry Van de Velde). Et depuis quelques années, la digue et la plage de Westende accueillent aussi des œuvres d'art que la commune rachète après la Triennale d'Art Contemporain Beaufort (qui a lieu tous les trois ans à la côte belge). Parmi ces œuvres, citons "Le vent souffle où il veut" de l'artiste français Daniel Buren, célèbre pour ses colonnes du jardin du Palais Royal à Paris.  Partons ensemble nous balader à Westende avec les photos de notre ami Willy :    http://dorpstraat-mariakerke.skynetblogs.be/tag/westende

10 commentaires:

Florence a dit…

C'est toujours un peu déroutant pour moi, qui suis habituée aux plages rocheuses, aux criques, ou au pire des cas à de grandes étendues en formes de croissants. Mais pas à ces grandes plages plates qui n'en finissent pas et où la mer semble avoir disparue lorsque la marée est basse. J'ai vu qu'il y a des dunes herbeuses, et là, j'aime ! c'est mieux que les remblais avec derrière eux les immeubles en béton.
certaines sculptures sont jolies !
Je t'embrasse et te souhaite un meilleur temps. Ici aussi il fait bien moche !
Florence

youri a dit…

Oui, la côte flamande n' est pas belle.
Une mer en effet uniformément grise, une plage coincée contre une digue et au dessus, des immeubles à appartements tous plus hideux les uns que les autres...Un autre mur de l' Atlantique en quelque sorte.
Des marchands de glace, de gaufres, des bistrots, des loueurs d'engins à pédales... Et tout cela à un prix prohibitif....
Souvent, les clients francophones y sont mal reçus.
Les Hollandais d' un côté, les Français de l' autre ont nettement mieux sauvegardé leur côte en la conservant naturelle. Et tout y est moins cher, franchement.

carine-Laure Desguin a dit…

La côte belge, j'aime. Je ne sais rien dire d'autre, j'aime. Pendant mon enfance, je restais là six semaines par an. J'aime la mer et ces plages sans fin.

Josiane Paquet a dit…

Ah je suis allée plusieurs fois à Westende en séjour avec mes petits-enfants. Tant qu'il y a du soleil, tout est beau et surtout le bon air !

Cindy a dit…

Westende, c'est la plage de mon enfance, là où je passais mes vacances en famille... Même si c'est moins bien qu'auparavant (beaucoup de magasins vides...), j'y retourne toujours avec plaisir!
La côte belge est peut-être plus bétonnée qu'en France ou aux Pays-Bas, mais il y a une ambiance particulière qu'on ne retrouve pas sur les côtes françaises ou néerlandaises... Je suis une inconditionnelle de la côte belge! :-)

jacques robert a dit…

belle redécouverte de la côte !

Philippe a dit…

Je connais très peu de cette station de vacances, merci pour ces renseignement toujours très intéressants. Excellent week-end, Petit Belge.

tanette2 a dit…

Je ne connais pas du tout les plages du Nord mais j'aurais l'occasion d'en voir un peu en septembre, au programme, la Normandie, peut-être irons-nous jusqu'en Belgique ??
Bon dimanche à toi.

youri a dit…

Après avoir vu les plages normandes, vous allez être très déçue si vous venez à la côte flamande du belgium, Tanette.

Edmée De Xhavée a dit…

Youri, je pense que vous devriez aller là où l'herbe est plus verte, non? La plage belge est en réalité très jolie, et pas si différente de celle de Trouville si on exclut les parasols...