dimanche 1 juin 2014

L'hiver et l'été belges par Philippe Genion

Encore des extraits du livre "Inventaire des petits plaisirs belges" de Philippe Genion dont je vous ai déjà parlé :


"L'hiver est devenu une période tellement courte que cela en devient de manière évidente un "petit" plaisir belge. En Belgique, les périodes enneigées sont quasiment aussi rares que les moments empreints de gentillesse télévisée chez Alain Juppé. On peut raisonnablement dire que l'hiver en Belgique dure, selon les années, entre trois jours et une semaine et demie. Et chaque année, la neige prend le peuple par surprise et dès le deuxième jour de gel (terme utilisé dès que l'on est sous les 5°C), des hordes de Belges en panique se ruent dans les magasins afin d'y acheter des pneus neige, du sel, des pelles et un traîneau pour le gamin, qui leur seront totalement inutiles un petit quart de lune plus tard. Et bien évidemment, les Belges se plaindront immédiatement des inconvénients du froid, du verglas, des congères formées par leurs congénères à coups de pelle en fer-blanc de chez Leroy-Berlin, alors que paradoxalement, ils paieront 740 euros pour leur forfait hebdomadaire au ski quelques mois plus tard, d'où ils reviendront avec le visage tout orange et le pourtour des yeux tout blanc, une jambe dans le plâtre et 5kg de tartiflette dans le gras des hanches".


"L'été est devenu une période tellement courte que cela en devient de manière évidente un "petit" plaisir belge. En Belgique, les périodes ensoleillées sont quasiment aussi rares que les moments empreints de charisme chez François Hollande et Angela Merkel (ou pire, les deux ensemble). On peut raisonnablement dire que l'été en Belgique dure, selon les années, entre trois jours et une semaine et demie. Et chaque année, la chaleur prend le peuple par surprise et dès le deuxième jour de canicule (terme utilisé dès que l'on dépasse les 22°C), des hordes de Belges en panique se ruent dans les magasins d'électroménager afin d'y acheter des ventilateurs ou des appareils d'air conditionné mobiles qui leur seront totalement inutiles un quart de lune plus tard. Et bien évidemment, les Belges se plaindront immédiatement du poids de la chaleur, de la sueur, des coups de soleil, des guêpes et de toutes les conséquences de cette chaleur pour laquelle, paradoxalement, ils dépenseront 420 euros sur Liberty TV ou via le foldair de Jet-Er et pour 15 jours all-in en Turquie, suite avec balcon et vue sur la station d'épuration".


"Mais avec le temps, comme dans tout, pour être heureux dans la vie, il faut se contenter de ce que l'on a. Alors, comme on dit chez nous, "on fait avec", été comme hiver!".

9 commentaires:

ღ ✽ ღ Nancy ღ ✽ ღ a dit…

(^‿^) ❀

Je passe te souhaiter un bon début de semaine !
GROS BISOUS d'Asie pour toi cher Petit Belge ✽ ❃ ❋

Josiane Paquet a dit…

la Belgique est un pays tempéré, on n'a pas le choix, il faut vivre et s'accommoder des variations de température et de précipitations!

Florence a dit…

Cher Petit Belge,
Il faudrait ajouter qu'il n'y a plus de printemps et que l'automne n'est plus ce que c'était !
"Y'a plu'd-saisons", tout "foulcamp" ! (°v°)
Florence

youri a dit…

oui Florence et ce doit être la faute à la NVA....

Philippe a dit…

Que de Vérités dans ces textes... excellente semaine de ton côté, Petit Belge.

willy a dit…

il n'y a plus de saisons..

carpe diem..

belle soirée

Dominic a dit…

J'aime l'été, pour mois températures de 30° c'est parfait Ma femme aime l'hiver, elle est toujours si heureux quand il neige. Alors, un peu pour tous :-).
Je te souhaite un bonne semaine,
groetjes, Dominic

Pâques a dit…

Quel humour !
Une très belle vision du caractère des Belges :-)

Cindy a dit…

Tellement vrai ces articles! :-)