samedi 17 octobre 2009

1ère université d'automne de l'asbl Pro Belgica

Mieux comprendre la Belgique pour mieux la défendre, interpréter son histoire sous un nouvel angle, mieux comprendre les enjeux de demain, c'est ce que vous propose l'asbl Pro Belgica (www.probelgica.be) à l'occasion de sa 1ère université d'automne le dimanche 25 octobre 2009 au Micro Business Center à Uccle.

10h : "Quel avenir pour la Belgique?" par Rudy Aernoudt. On regrette souvent la résistance au changement en Belgique. Pourtant, le pays a grandement besoin de nouvelles perspectives économiques et institutionnelles. Découvrons, avec la réflexion pointue de Rudy Aernoudt, les éléments importants à développer pour notre avenir. Circonscription fédérale, réforme de l'Etat, administration optimisée, stimulation du goût d'entreprendre sont autant d'idées retenues par notre orateur du jour.

13h30 : "Les étonnantes origines de la querelle linguistique en Belgique" par Jean-Marie Gillet. Pendant plus d'un siècle, la question linguistique en Belgique a accumulé tout un fatras de légendes, de fables et de mensonges qui, à force d'être répétés, s'incrustent dans les consciences et finissent par s'imposer comme s'il s'agissait de vénérables vérités. Jean-Marie Gillet remet tout en pleine lumière par une analyse claire. On retrouve les étonnantes racines du mal et apparaît alors comme une évidence éclatante : la question linguistique n'est qu'un faux problème qui crée de véritables nuisances.

16h. "Le parc royal de Bruxelles, coeur vivant de la Belgique" par Bernard Coomans. L'histoire riche de la Belgique, ses pouvoirs et ses institutions se concentrent autour du parc royal de Bruxelles. La visite guidée nous fera redécouvrir l'histoire de la révolution belge de 1830 dans le quartier royal. Nous passerons devant le palais de la Nation, coeur politique du pays, la résidence du premier ministre, et bien sûr le palais royal.

4 commentaires:

Alain a dit…

Bonjour petit belge,
J'espère que cette fos-çi ça passeras ...
Je voudrais revenir sur le musée, Monsieur Kubla trouve "correct" de dépenser 25 millions d'euros pour un bicentenaire (+ d'un milliards d'anciens francs quand même).
ce montant "évolue" pour d'après certains médias atteindre la somme de 43 millions d'euros (là je te laisse faire la conversion).
A ce moment là il était ministre du tourisme en wallonnie, maintenant il est bourgmestre de la ville ou doit se passer cet évènement et en trouvant (car ils vont le trouver)tout cet argent on arrive encore à maintenir fermer des musées qui font quand même partie de notre patrimoine, je trouve ça déplorable.
Pour Belgica, tout ce qui nous unis pour moi est bon.
Et pour monsieur Dehaene, personnage certe "imposant" mais il ne pas laisser des souvenirs "impérissables".
Bonne journée, amitié.

Pierre-Jean a dit…

Programme très intéressant, en espérant avoir un compte rendu de ce qui s'y est dit.

Youri a dit…

Quel avenir pour la Belgique ????

Je vous invite à prendre connaissance comment les manuels d’histoire à destination des élèves flamands traduisent à certaines intentions (ou intentions certaines) ce qu’est la Belgique….

http://www.francophonedebruxelles.com/2009/10/lecole-des-flamands.html

C'est donc pas la peine de blablater. Le processus est en route inexorablement.
Concentrons nos forces sur l'avenir inéluctable et non sur la nostalgie du passé.
Merci.

Mimi Jolie a dit…

Kikou,Petit Belge

Il fait chaud,il fait beau,alors nous
allons faire une pteite ballade au bord
de la mer.
Merci beaucoup pour l'annif de mon blog.
Bonne aprem à toi,
Bisous de Mimi