mercredi 25 mars 2009

Le PTB et la Belgique

Fidèle lecteur de ce blog, Alain Fauconnier (http://universel.skynetblogs.be/ et http://electronlibre.skynetblogs.be/) m'a fait découvrir le site Internet du Parti du Travail de Belgique (http://www.ptb.be/). J'ai parcouru leur programme afin de découvrir les positions de ce parti national et bilingue (composé de Wallons, Flamands et Bruxellois) et voilà ci-dessous le texte que j'ai trouvé et que j'approuve totalement :

Nous vivons dans un monde globalisé. L'Union européenne définit plus de 70% des lois et mesures appliquées dans chacun des pays qui la composent. Dans tous les pays, ces mesures européennes vont dans le même sens : les pensions, les indemnités de chômage, les soins de santé et la sécurité sociale sont détricotés au profit de la position concurrentielle (lisez : les bénéfices) des entreprises. Faire travailler les gens plus longtemps, comprimer les salaires, limiter les indemnités de chômage dans le temps, réduire les charges sociales pour les patrons : voilà toutes les réformes qui ont déjà connu partout au moins un début d'application.

Les organisations patronales flamandes comme le VOKA ont pu gagner en tout ou en partie les partis flamands à leurs plans de régionalisation et de scission de la politique de l'emploi. Après cela, la porte sera grande ouverte à d'autres scissions encore : celle de la sécurité sociale, celle de la politique des salaires, pour finir avec celle du pays. En vue de briser les acquis sociaux. Que visent les scissionnistes? Diviser pour régner. Si les patrons parviennent à diviser les travailleurs flamands et wallons, ils feront d'eux ce qu'ils veulent.

Les Wallons profitent-ils de l'argent des Flamands? C'est ce que prétendent les patrons et les partis politiques de la Flandre. Ils parlent de transferts d'argent de la Flandre vers les chômeurs wallons. Mais cela témoigne d'une malhonnêteté flagrante. Il y a 60 ans, la situation était inverse : à l'époque, les chômeurs flamands étaient payés par l'industrie wallonne florissante. Les chômeurs wallons aujourd'hui sont-ils eux-mêmes responsables de leur taux de chômage élevé? Non. L'industrie wallonne a vieilli. La sidérurgie a été fermée par des patrons wallons, comme Albert Frère, qui sont allés investir leur argent ailleurs. Dans une trentaine d'années, il est possible que la Flandre connaisse la même situation que la Wallonie aujourd'hui. Mais la population wallonne est plus jeune que la population flamande. Sur 10 personnes actives aujourd'hui en Flandre, 6 seront pensionnées en 2050 contre 5 en Wallonie et 4 à Bruxelles. Et alors, les pensionnés flamands auront besoin des travailleurs bruxellois et wallons pour payer leurs pensions.

Tout le ridicule de cette histoire d'argent flamand filant dans les poches wallonnes ressort clairement aussi d'une enquête plus détaillée. Rixensart est situé en Brabant wallon. Cette province est la plus riche de toute la Belgique. Elle cède davantage d'argent au trésor national qu'elle en reçoit. Va-t-on se mettre à parler dans ce cas des scandaleux transferts d'argent de Rixensart vers Ostende? La Flandre ne consacre que 3,6 % de sa richesse annuelle à la solidarité nationale. La Bavière en Allemagne (10 %), le Nord-Pas-de-Calais (5 %) et le sud-est de l'Angleterre (12,6 %) font bien plus.

Les transferts d'argent de la Flandre vers la Wallonie ne sont guère que de petits ruisseaux comparés aux rivières d'argent qui, ces vingt dernières années, ont coulé des portefeuilles des travailleurs vers les coffres des détenteurs de capitaux. Les statistiques officielles le confirment : de la valeur totale de la production en Belgique, tous les salariés mis ensemble reçoivent 8 % de moins qu'il y a 25 ans. Chaque famille wallonne et chaque famille flamande pourraient aujourd'hui s'offrir gratuitement une maison. Mais de ce flux d'argent, bien sûr, les patrons flamands ne parlent jamais, pas plus que ne le font les partis politiques qui leur emboîtent le pas.

Nous nous opposons à la scission de la sécurité sociale, de la politique de l'emploi et des salaires. Nous voulons que la sécurité sociale soit refinancée avec la moitié de ce que rapporterait un impôt sur la fortune (2,5 milliards d'euros). Les travailleurs belges ne doivent pas se laisser diviser, mais défendre ensemble la sécurité sociale nationale.

20 commentaires:

Le Tchat rouge a dit…

Bonjour, je vous remercie de la mise à l'honneur d'Alain Fauconnier et de ces deux blogs, sur le mien je vais détailler point par point les deux programmes du PTB (européen et régional) Merci aussi pour l'éclairage que vous apportez à vos visiteurs concernant ce que vous avez lu sur le site du PTB, peu de gens le connaisse et pourtant quelle belle défense de l'ouvrier on y trouve. A côté du site principal ils ont créé un blog pour les élections sous le nom "stop au cirque politique". Dans la colonne de gauche de mon blog vous découvrirez la tête de liste pour l'arrondissement La Louvière-Soignies, Jan Arm Keijzer, il est conseiller communal à La Louvière. Encore une fois merci pour ce post que j'apprécie énormément. A bientôt et vive l'unité de la Belgique

Alain a dit…

Bonsoir Petit belge, je suis très étonné de ton article, non pas que je soit contre bien sùr, mais pour moi c'est un peu une consécration car ce parti si méconnu voit enfin grâce à ton blog s'ouvrir une fenêtre de plus.
Le blog de Michel Joris qui est par ailleur mon ami est très impartial, il traite tous les sujets allant de la politique aux faits divers interpellant, il ne fait de cadeaux à personne et pour cela je l'en remercie.
Ton blog lui est reconnu par beaucoups comme étant tout aussi impartial, tu écris tes articles en toute connaisance et après que tu te soit renseigner à fond sur le sujet.
Je suis persuader que tu as consulter le site du PTB de long en large avant de poster celui-ci.
Bien sùr comme chaque parti il ne rejoint peut être pas la totalité des souhaits des gens mais, la grosse majorité d'entre nous qui souhaitons garder notre pays unis avec un gouvernement central renforcé verrons là un appui certain.
D'autres partis existent aussi, unitaire eux aussi, alors pourquoi ai-je choisi celui là plutôt qu'un autre ?
Ma réponse est somme toute assez simples, ce parti est pour l'unité du pays, contre toute forme de scission, il est composé de flamands, de wallons et de bruxellois, il présente une seule liste commune à tous le pays, il n'à qu'un seul président, qu'un seul secrètaire etc.
Ce parti à été obliger de présenter deux listes à Bruxelles pour respecter les lois en vigueur mais a part ce fait il est unitaire et unique en son genre pour cela, je tiens à souligner ici que seul le renouveau de ce parti à permis sa progresion, avant il était sectaire, je ne le nie pas, je l'affirme.
Mais il à évolué comme tout les autres d'ailleurs et pas toujours dans le bon sens.
Ton article à lui tout seul prouve son sérieux et sa capacité a mettre en place des solutions moins douloureuse pour la population face à cette crise mondiale.
Il est aussi bien là pour les petites gens, que pour les ouvriers bien sùr mais aussi les indépendants etc, seul les tous gros "poissons" subissent ces foudres.
Excuse-moi d'avoir été si long mais tu dois comprendre que cela me touche particulièrement.
Merci, amitié.

belgeetfierdeletre a dit…

Superbe article.Le PTB me semble être un parti de plus en plus intéressant.

Bob a dit…

Bon, je vais encore faire bondir les gauchistes et brûler des tabous. Le PTB n'est pas sans intérêt, dans la mesure où il parle au nom de la vraie gauche. Le parti socialiste n'étant plus qu'une sorte de vieillard désseché qui essaie par tous les moyens de s'accrocher au pouvoir.

Ceci dit, il ne faut pas se voiler la face. Avec un PTB influent ou au pouvoir, le déferlement de l'immigration incontrôlée et de l' islam sera rapidement multiplié par deux ou trois et la fuite des hommes d'affaires décuplée.

Si vous êtes d'accord avec cette formule, alors pas de problème. Il faut les encourager un max. Si au contraire vous pensez que cela ne va pas nous apporter les emplois productifs ( par opposition à la fonction publique ) et les capitaux dont nous avons un besoin viscéral, alors évitez...

le tout est de ne pas confondre: la gauche avec le parasitisme et le libéralisme avec le capitalisme sauvage que nous sommes en train de payer.

Pour ma part, j'ai été fort impressionné par l' idée de Sarkozy (1/3 bénéfices, 1/3 investissements et un 1/3 rémunérations ). Un programme qui risque de flotter beaucoup mieux que celui du PTB.

mais bon... nous sommes en démocratie.

Edmée De Xhavée a dit…

En tout cas, le système social qui se "racrapote" à l'infini me fait penser à ce qui est en vigueur aux USA. Et croyez-moi, ça ne marche pas.

Des hordes d'assistés, soit bien installés dans ce statut et sont assistés de génération en génération, soit les autres qui essayent de s'en sortir mais font déjà partie d'une secte hors-caste. Alors, c'est la rage: alcoolisme, drogue ou gangs sont là. Et on voit les quartiers d'appartements encerclés de murs et de gardes pour que les "autres" soient en sécurité. (En attendant parfois, que d'un simple revirement de sort, ils ne se retrouvent hors les murs aussi...)

C'est horrible comme le système social a abandonné les "braves gens" ici, au début j'en étais malade, physiquement: j'avais une imprimerie où on faisait des copies dans un quartier populaire et les gens me racontaient des injustices scandaleuses dont ils étaient victimes par leur propre gouvernement, et ils pensaient simplement qu'ils n'avaient pas de chance... Pas qu'on pouvait essayer de changer!

Alain a dit…

Bonjour, comme de bien entendu je suis de très près les réactions car comme je m'en doutais les clichés ou les idées reçues ont la dent longue.
J'interviens ici pour Bob pour donner quelques éclaircissements quand au programme du PTB.
"Le déferlement de l'immigration incontrôlée et de l'islam seront multiplié par deux" !!!
Je suis dans ce parti et donc connait le programme qui à d'ailleurs changé suite aux résultat de l'enquête faite par celui ci, nulle part on parle de l'immigration dans les termes employés, on se "contente" de croire que les familles vivant ici depuis 10 ans et étant parfaitement intégrée, travaillant et ayant des enfants scolarisé depuis tout ce temps ont parfaitement le droit d'être régularisé, cela n'à rien à voir avec de l'immigration massive.
Pour l'islam, on ne parle jamais de quelques religions que ce soit dans aucunes parties du programme ou d'ailleurs dans aucune autre réunion, pour la seule et simple raison que la plupart des personnes le composant sont athées.
Néanmoins la tolérance est de rigueur, inutile de préciser que cette tolérance n'est jamais à sens unique.
Pour ce qui est des hommes d'affaires, la France et d'autres pays ont une taxe sur la fortune, les investissements se sont-ils tarit pour la cause ???
Les hommes d'affaires français sont-ils partis sous d'autres cieux ???
La réponse est évidente, non.
Je tiens aussi à souligner que ce parti à lancer une enquête suivant évidement les lignes du parti, donc social et a demandé aux belges ce qui les préoccupaient le plus, ces enquêtes étant déchiffrées et rendues publique, le programme à été orienté vers les solutions préconisés par le parti, qu'en est-il des autres qui nous imposent de toute façon leurs point de vue etc.
Je pense que cette façon de faire suit les lignes du parti qui demande une politique "active" des citoyens et qui par ce biais leur donnent la possibilités de répondre à leurs attentes.
Encore une fois tout n'est peut être pas bon, mais alors pointons les vraies questions pour essayer ensemble de trouver les réponses.
Merci et amitié.

Daive a dit…

C'est tentant ... très tentant.

Youri a dit…

Que ne ferait-on pour tenter de sauver un pays déliquescent ???

Je ne savais pas que la nostalgie belgicaine aveuglait à ce point.

On irait même jusqu'à voter pour le retour du COMMUNISME sous prétexte que ptb est unitariste.

Eh oh, réveillez-vous les gars !!!!

Staline, ça vous rappelle quelque chose ?????

Alain a dit…

@ Youri, monsieur tout le monde connait votre point de vue par rapport à notre pays.
Tout le monde s'est aussi rendu compte que vous ne supportez pas un avis contradictoire.
Et enfin tout le monde se rend compte que vous direz tout et n'importe quoi pour faire valoir vos opinions.
Je respecte votre avis, respectez aussi alors les avis des autres sans les "rabaissés" par des chers monsieurs comme vous l'avez fait dans les posts précédents par rapport à l'auteur de ce blog.
Je pense que nous avons tous compris votre aversion pour ce pays en tant que tel, n'empêche que certains pense différement que vous et sont en droits d'èmettres leurs opinions.
Qu'est ce que Staline à avoir avec le PTB ???
Le renouveau de ce parti d'ailleur son nom l'indique est "parti social démocrate de gauche".
Il se présente comme une réelle alternative aux partis traditionnels en quoi cela vous dérange t-il à ce point ???
Nous avons trois solutions dans la Belgique existante.
La première est de prendre les mêmes et de recommencer le cirque infernal du libéralisme dont nous faisons tous les frais.
La seconde est de séparer ce pays, ce qui n'apporteras rien de bien ni aux wallons, ni aux flamands (ce qui est mon avis et sachez le respecter comme je respecte le vôtre).
Et enfin la troisième qui est une alternative tout autre à ce que nous avons connu depuis de nombreuses années.
Tout les partis évolue monsieur et le communisme que vous présenter comme le diable, n'a strictement rien à voir avec ce parti.
Lisez, renseigner vous et venez avec des arguments contemporains pour en débattre.
Que chacun se fasse une idée, je suggère que tous vous vous rendiez sur le site du parti, lisez le programme, ce qu'il propose et dire ensuite ou cela vous choque.
Ca c'est de la démocratie, ça c'est rendre un débat intéressants, revenir à des clichés èrronés ne sert à rien ni à vous, ni à nous.
Encore une fois ici ce n'est pas un forum et si chacun à le droit de venir et faire partager son opinion, c'est toujours dans le respect de l'autre, jamais par l'ironie.
Beaucoups trops de gens vont souffrir de cette crise qui ne fait que commencer, des solutions doivent être apportées, ce parti en propose libre à chacun de juger si elles sont bonnes ou pas.
Le socialisme façon PS à vécu, le libéralisme façon MR nous démontrent chaques jours ces limites, l'écologie façon ECOLO que l'on n'entend plus guère maintenant ne m'inspire pas du tout, il vous diront cela ne sert à rien de mettre de l'huile sur le feu, nous prenons nos responsabilités.
En d'autres termes que ceux qui profitent du système continue, nous ne sommes pas des pompiers !!!
Le CDH, pareil.
L'extrème droite ne fait pas partie de mes options, ainsi que la séparation du pays.
Malgré cela je ne suis jamais intervenus pour "galvauder" quiconque ayant ces opinions, cela regarde tout un chacun en son âme et conscience.
Au-delà de tous les clichés, il existe deux programmes, l'ancien et le nouveau suite aux résultats de l'enquête menée.
C'est ça la politique du parti et non ce que vous dite.
Lisez et dite moi ce que vous en pensez que l'on puisse échanger nos avis, merci.
Amitié.

Bob a dit…

Bon... tout d'abord je suis d'accord avec Alain pour mener un débat d'idées et de propositions et non d'invectives. Nous ne serons jamais assez nombreux et variés pour essayer de sortir ce pays d'une quadruple crise qui frise la ligne jaune: économique, linguistique, migratoire et culturelle.

Il est tout à fait évident Alain, qu'un immigré qui séjourne depuis dix ans dans ce pays, sans problème, et avec un bon niveau d'intégration doit être non seulement régularisé, mais nationalisé s'il le désire.

Notre pays a un besoin urgent de main d'oeuvre et nous ne fabriquons pas assez d'enfants, pour répondre aux besoins vitaux: médecins, infirmières, bâtiment etc... et cette situation va empirer avec le vergrijzing (j'ignore le terme français ), surtout en Flandres. Il suffit de savoir calculer et faire une petite projection pour le comprendre.

Mais j'ajoute aussi vite qu'il est tout aussi évident que nous ne pouvons plus accepter que débarquent en toute illégalité et de tous les coins de la planète, des centaines de ( comment les appeler ? ) Miséreux, aventuriers, exploités etc... qui s'installent dans nos universités, nos églises (jamais dans les mosquées, c'est quand même curieux ?) et nos CPAS avec l'aide ouverte des partis et mouvements de gauche.

Bien heureux de ne pas habiter dans le sud, en Italie, en Grèce et en Espagne où ils débarquent par bateaux entiers.

En fait, je suis partisan d'un égoïsme européen. Avec l'ouverture de la Communauté aux anciens pays de l'est. Nous avons là je crois du travail de solidarité et de générosité pour au moins dix ans... commençons par là, d'autant plus que la grande majorité de ces immigrés sont de culture chrétienne et donc beaucoup plus faciles à intégrer que les musulmans.

Je suis moi aussi athée et me fiche éperdument de la croyance des gens (astrologie, dieu, Blanche-neige, peu m'importe ) si elle reste confinée au domaine privé. Et nous savons tous que ce n'est pas du tout le cas de l'islam qui refuse une grosse partie de nos conceptions de base et n'attends que d'être en nombre pour pouvoir les modifier et nous imposer leur charia. Beyrouth n'est pas loin...

Pour le reste, j'en reste aux trois tiers de Sarkozy en notant entr'autres sa volonté de remettre les patrons malhonnêtes au pas. Et là, je ne vous cache pas que je suis comme vous très outrés par leur rapacité et mépris total des gens de bonne volonté.

L'impôt sur la fortune, non, car cela fera fuir tous ceux qui se sont battus toute leur vie pour posséder quelque chose et le léguer un jour à leurs enfants. Ce que je trouve très bien.

Il n'y a pas des riches et des pauvres. C'est faux. mais des gens qui deviennent riches et des riches qui deviennent pauvres, parfois en l'espace d'une seule génération.

Rien ne sert de léguer des terres à ses enfants s'ils n'ont pas appris à les labourer. Simpliste ? Pas sûr.

Alain a dit…

@ Bob, voilà ce que j'appelle un échange constructif d'idées, merci.
Le problème des immigrés de longue date, intégrés et scolarisés étant je crois résolus, reste le problème de cette arrivée "massive" de musulmans sans papiers.
Et là, je vous rejoins entièrement pour plusieurs raisons.
La première est que nous ne pouvons malheureusement pas accepter toute la misère du monde.
La seconde est que dans leurs vies privée ces personnes peuvent pour moi faire ce qui leur plait mais, dans notre vie de tous les jours qui concerne la médecine, la scolarisation etc, elles doivent s'intégrées et non pas nous "digèrés" comme elles ont tendances à le faire.
Je suis loin d'être raciste mais la tolérance ne va jamais dans un seul sens et en plus ce pays est leur pays d'acceuil, en bref s'ils veulent faire changer des choses, qu'ils commence dans leurs propres pays.
Pour ce qui est du président français, étant un homme de gauche je peut difficilement accepter sa politique, comme je peut tout aussi bien comprendre les personnes qui l'approuve, ceci n'étant qu'une question de gauche ou de droite et en toute impartialitéje dois dire que j'aime avoir une opposition saine.
En d'autre terme une vraie gauche confronté à une vraie droite ne me dérange nullement que du contraire, cette adversité oblige les partis à trouver des solutions crédibles.
L'impôt sur la fortune, 2% de ce qui se trouve au-dessus de 1 million d'euros, mis à part peut être quelques rares personnes qui aurait la chance ou le savoir de mettre cette somme de côté, il faut avouer que la plupart des personnes "normales" peuvent économiser peut être 500.000€ ou 600.000€ ce qui est déjà une somme impressionnante.
En réalité ce qui compte aujourd'hui pour ce petit parti est de franchir le cap des X % afin de devenir une alternative réelle.
Dans le cas présent il n'y à pas/plus d'opposition crédible, si ce parti était aussi avec les 4 autres, une réelle opposition saine serait là.
Une alternative laissée aux gens et les échanges d'idées, de propositions pourrait se faire via des débats télévisés ou autre.
Merci pour votre intervention, amitié.

Youri a dit…

@ Alain

Etonnante invective que la vôtre.
Sans doute ai-je proféré un mot de trop.... Est-ce le terme "communisme" qui vous a fait réagir ?
Excusez-moi. J'aurais certes du m'en tenir au libellé "extrême gauche".
Avouez que tout autre que moi aurait pu néanmoins faire la comparaison que j'ai osé.
Le "sang rouge de la révolution" lit-on sur le blogue du premier intervenant: bon d'accord, si le communisme s'est modernisé, alors peut-être faudrait-il aussi que ses membres envisagent une autre terminologie.

Voyez-vous, je suis aussi contre les extrémismes: de droite sûrement et même viscéralement mais aussi de gauche (je vote pourtant plus à gauche qu'à droite). Les extrémismes de tout poil n'ont jamais mené qu'à des exagérations.

Et puis, sur vos conseils, je suis retourné relire le "programme" de ce parti moderne et attractif.
Il sort en effet des sentiers battus.
Sur le fond, à gauche toute en effet. Une banque d'Etat, on taxe les riches et pas les pauvres, on soigne (presque gratis), on loge (presque) gratis, ....
Sur la forme, j'ai été surpris de l'analogie de ce "programme" avec celui qu'on a pu découvrir chez Lidé voire au FN.
YAKA.
Plus c'est simple et plus ça a des chances de passer.

Bon. Je vous rejoins cependant à 100% quand vous dites que les 4 partis traditionnels sont décevants.
J'ai cependant cette chance par rapport à vous d'avoir fait mon deuil du pays qui m'a vu naître. Cela m'offre une alternative pour le 7 juin. Croyez-moi ou non, ce sera pour moi une première.
Mon choix de la France (selon des normes à déterminer) c'est aussi l'occasion de quitter un pays qui ne vit que par la particratie.

Et si vous voulez, à l'occasion, on pourra aussi discuter de votre phrase relative à l'immigration que je relève dans votre réponse à Bob: "je suis loin d'être raciste MAIS..."
Celle-là aussi me fait froid dans le dos.
Bonne soirée Camarade.

Alain a dit…

@ Youri, bonsoir.
Non Youri ce n'est pas le terme de communisme ou extrème gauche, cela n'à rien à voir.
Pour moi ce n'est pas la terminologie ou le nom qui compte mais le contenu du programme, ensuite j'ai souvent entendu l'extrème gauche, mais quand est'il en réalité !!!
Sauf preuves du contraire son programme me parait être on ne plus plus démocratique, ensuite pourquoi ne qualifierais t'on pas la droite actuelle, d'extrème droite dans le sens bien entendu ou toutes les décisisons prises se font pour les très nantis et rien pour les classes moyennes ou "laborieuses", sommes toutes avec le MR, Albert Frêre et Cie peuvent dormir tranquille tous les autres et je dis tous peuvent se faire du mourron.
Pourquoi changer de nom ??? le parti du travail de Belgique n'est'il pas bien ??? en quoi le nom d'un parti intervient'il dans sa façon de voir les choses à ce niveau ???
Bon, vous avez été lire le programme, qu'en retenez-vous, une "terminologie", vous dite une banque d'état, mais n'en avions nous pas eu une avant et qui la vendue (la CGER), on taxe les riches !!! en France aussi la taxe sur la fortune est d'actualité et pourtant avec un gouvernement de droite, en plus "taxer" les riches est différents pour moi que de taxer sur un taux unique les grosses fortunes, pourquoi devrions nous accepter que l'on nous taxent encore plus (ce qui va venir), alors que les gros nantis eux ne contribuent pas à leurs façons a traverser cette crise ???
On ne taxe pas les pauvres !!! ce qui est dit est que l'impôt soit plus justement répartis, pour l'instant avec la fameuse réforme fiscale que l'on nous à pondus, les très riches ont eux droit à un "abattement", montrez moi le mien ???
D'ailleurs cette "réforme" à fait l'objet de grosse critique récemment et d'un organisme autre que ma personne et la déclarer comme textuel "au stade de projet après sept ans", je n'invente rien tout le monde a peu le lire.
On soigne gratis ... et bien oui ou presque dans les maisons du peuple, elles existent et fonctionnent c'est un fait.
On loge gratis ou presque !!! pourquoi, parce qu'on préconise un logement à des prix abordable à tous !!!, vous pensez sans doute que les prix au logement sont "normaux" surtout à Bruxelles.
Vous dite que ce que j'ai dit à propos du racisme vous fait froid dans le dos !!! pourquoi parce que quand on n'est pas raciste on doit accepter tout et n'importe quoi !!!
Enfin en ce qui concerne le Lidé ou le FN, je serais curieux de voir cette fameuse analogie.
Je pense que toute personne ayant lu le programme n'en voit aucunes.
Et enfin vous dite avoir fait votre deuil de la Belgique et si je comprend bien souhaiteriez un rattachement à la France sous certaines conditions, OK, ce n'est pas mon option mais je respecte la vôtre.
pour avoir un vrai débat il faudrait prendre tous les points que vous juger négatif du programme et les nommés précisément ainsi nous saurions mieux ce que vous lui reprocher.
Je ne pense pas non plus que ce programme qui à été élaboré d'après les soucis premier des belges soit si simple, car soucis ne veut pas dire solutions et surtout solutions crédibles et réalisables.
Et enfin vous avez raison de dire que "le sang rouge de la révolution" est écrit sur le blog du premier intervenant, tout à fait raison, je le confirme mais, dans ce cas pourquoi ne pas donner le lien que les autres puissent se rendrent compte que ce que traite ce blog http://rougesang.skynetblogs.be
Voilà moi je le fais, comme ça toutes personnes désireuse de savoir de quoi traite "l'extrème gauche" qui je le répète pour moi n'est pas extrème mais de gauche tout simplement.
Enfin je vous prie de croire que je côtoie beaucoups de monde, ouvrier, indépendants etc et que beaucoups me disent "il faudrait une révolution", en disant cela ces personnes jeunes et vieux et ne faisant pas partie du parti ne pensent assurément pas à la révolution rouge au sens ou vous l'entender sùrement, ils parlent tous d'une révolution politique démocratique pour une vraie alternative, quoique je dois vous avouer que les plus "ardents" ne font pas partie du parti et eux pensent qu'ils faut descendre dans la rue pour mettre fin à ce cirque.
Bonne soirée.

Le Tchat rouge a dit…

@ Alain,
Merci d'avoir si bien argumenter, quant au titre de mon blog je précise que je n'ai pas écrit le rouge sang de la révolution soviétique, non Youry, tient au fait pourquoi avez-vous emprunter ce nom qui est typiquement russe, peut-être Youry Jivago mais c'est une histoire, la réalité est bien ailleurs, Youri Gagarine, lui on peut en parler, digne représentant de l'Union soviétique dans l'espace. Mais à lire vos interventions je doute que vous ayez essayé de vous associer au second. Avez-vous lu le premier texte de mon blog, j'invite les travailleurs de notre pays à ne plus se laisser faire par des grands qui sont plus petits que minimes, si tu veux qu'il y ait une défense de l'ouvrier, si tu veux que la crise commence à réduire ses effets néfastes, il faut oser le changement car 1 élu du PTB fera plus pour le peuple belge qu'un 35e élu sur une liste de parti traditionnel. Je serai moins radicale qu'Alain, je ne suis pas raciste point. L'Islam ne me fait pas peur s'il est contrôlé. Allez ne fut-ce qu'une fois assister à une réunion des sans-papiers, vous y découvrirez des gens comme vous et travailleurs de surcroit mais avec des patrons qui en tirent profit en ne les déclarants pas et en les sous-payants, conclusion: ils sont considérés comme non-travailleurs et ne sont pas régularisés. Non notre programme n'est pas comparable à celui de l'extrême droite, vous savez Mr De Winter en face à face avec Peter Mertens notre président sur une chaine de TV flamande,a déclaré que c'était le V.B. qui était à la base de la pétition pour ramener la TVA sur l'énergie de 21 à 6%, laissez moi rire, c'est le caviar qui sera bientôt moins cher mais que voulez-vous ce sont encore les riches qui se le payeront et pas moi pensionnée. Un beau débat que votre post a amené Petit Belge je vous remercie encore une fois de cet article que vous avez osé mettre sur votre blog. Vive l'unité de la Belgique.

Youri a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Youri a dit…

Petite précision préliminaire: Youri est le nom du chien de mon voisin. Il fallait bien un pseudo et mon imagination n'est pas très fertile en la matière. Veuillez m'en excuser.
J'ai un (t)chat blanc, c'est plus joli que rouge: faudra peut-être que je pense à changer (pas de chat, de pseudo)

J'ai bien précisé aussi que je vote à gauche depuis plus de 25 ans. Que les choses soient claires.

Je tiens à écrire aussi que je ne soutiens évidemment pas la politique libérale telle qu'elle nous est imposée en Belgïe-que depuis 10 ans voire plus.
Et même si je ne verrais pas d'objection en effet à voir la Wallonie (Bruxelles ???) unie à la France, je ne soutiens pas non plus la façon de voir du Président Sarkozy. Force est cependant de lui reconnaître le mérite de gouverner ce qui est loin d'être le cas du gouvernement belge depuis longtemps mais cela est un autre débat.

En ce qui concerne les "analogies" entre les programmes des listes extrêmes, j'ai bien signalé que celles-ci sont à relever dans le simplisme des slogans et des mesures prévues pour diriger le pays. J'avais signalé YAKA, je pourrais ajouter YAKAPA ou YFODRAIT ....
Ces idéologies ne donnent JAMAIS la solution qu'elles dégagent pour arriver à leurs idéaux.

Taxer les riches: très bien je suis pour et Mitterand a d'ailleurs créé l'ISF avec certains capitaux taxés à près de 90% (bon, ces Français se sont domiciliés en Belgïe-que ou en Suisse); Sarko (tiens, tiens...) vient d'interdire les parachutes dorés.

Sur l'échiquier politique belge, il existe aussi une autre gauche que l'extrême: une gauche réaliste qui certes doit malheureusement, système politique belge obligeant, composer en coalition et doit donc accepter parfois les diktats MR si elle veut rester au pouvoir et ne pas passer son existence dans l'opposition. Je déplore cependant comme vous sans doute les exagérations que l'abus de ce même pouvoir lui a fait commettre (du moins en ce qui concerne le PS). Le pouvoir corrompt malheureusement; le pouvoir absolu corrompt absolument.

En ce qui concerne l'unité dela Belgïe-que, vous savez ce que j'en pense.
Je ne m'étendrai donc pas sur ce sujet ici: ce n'est pas l'objet de ce post. Je ne peux cependant m'empêcher de penser que PTB tente de récupérer aussi les nostalgiques belgicains.

Allez.
C'est la lutte finale aussi en ce qui concerne le Belgium.

Bob a dit…

Beau débat, élevé, intéressant et en fin de compte très positif.

Entre gens honnêtes on finit toujours par trouver un terrain d'entente.

Ceci dit, c'est vrai qu'il n'y a plus d'état en Belgique francophone où tout va à-vau l'eau.

Karim Majoros a dit…

Le PTB n'est pas si original que ça.

- C'est un parti de gauche, ECOLO l'est aussi.
- Il est unifié: ECOLO forme le seul groupe parlementaire unifié en Belgique.
- Il souhaite le refinancement de la sécurité sociale. Idem pour ECOLO.
- Il a inscrit un impôt sur la fortune dans son programme. ECOLO aussi, mais avec un seuil plus bas.

La grande résidence réside dans l'efficacité. Le PTB n'a jamais rien obtenu sauf au niveau local. ECOLO a par contre obtenu une série d'avancées.

Karim Majoros
16ème ECOLO BXL

Karim Majoros a dit…

il fallait bien entendu lire "différence" et non "résidence"...

Alain a dit…

@ Karim, tout d'abord bonjour Karim et bon dimanche.
Le PTB pas si original, ben moi je trouve pas, je trouve au contraire qu'il est original mais bien sùr chacuns ces idées.
C'est un parti de gauche tout comme ECOLO, parti "unifié" tout comme ECOLO, non, excuse-moi mais ECOLO, j'entend le groupe est former avec Groen et forme un groupe de deux ensembles, le PTB n'est qu'un indivisible, comme dit plus haut et ce pour respecter la législation actuelle il a du présenter deux listes à Bruxelles mais dans les faits il est unique au sens ou il est seul, il ne forme pas un groupe de deux, bon c'est pas grand chose peut être mais il fallait le dire.
Son programme bien évidement ne se suffit pas de la sécurité sociale et de la taxe sur la fortune, bien sùr il faut prendre le programme dans son ensemble.
Ou je te rejoins complètement c'est que les avancées qu'il fait ne sont qu'au niveaux des communes, mais c'est normal tout ça, puisqu'il n'est encore que là.
C'est pourquoi je dis osons le changement, cela feras un parti de plus vraiment à gauche non ???
Ou il est présent les choses bougent, normal qu'au fédéral ça bouge pas fort avec lui, il y est pas encore.
Mais parlons d'Ecolo qui lui y est, ou est l'avancement de cet impôt ???
Attention je ne suis pas contre ECOLO du moins dans le sens ou il n'est pas extrème et que je n'aime pas l'extrèmisme, mais je constate malgré moi que ton constat est un peu simple "il n'est pas original" ... ECOLO ne devrait'il pas être heureux d'avoir un autre parti de gauche légèrement dissemblable certe mais de gauche pour appuyer ces revendications ???
Un autre parti en plus dans l'échiquier, un qui tient ses promesses (elles ont étées toutes tenues à son niveau), cela n'est'il pas beau ???
Non, pourquoi ???
Le PTB n'est pas un calque d'ECOLO loin delà suffit de comparer les programmes dans leurs entièretés.
Pour les fautes de frappes ne te tracasse pas tout le monde en fait moi y compris et peut être même plus que d'autres mais bon, ce qui compte en réalité est ce qu'on pense et non comment on l'écrit n'est'il pas vrai ???
@Youri, salut Youri.
Récupérer les nostalgiques belgicains ... hum ben non, mais on seras jamais tout à fait d'accord hin.
En fait je pense que c'est encore plus simple, le MR, le PS, le CDH verdict dans les urnes mais je crois que tout le monde sait que c'est une impasse, reste Ecolo comme Karim le dit parti de gauche, mais pas encore assez pour nous, attention je te vois venir là lol, pas comme ce que l'on entend des "rouges extrèmistes", simplement que beaucoups trops de problèmes restent en suspens pour les gens.
Je ne connais à ma connaissance bien sùr qu'un seul parti qui est le PTB qui à "lancer" son programme électoral en se basant sur une enquête qu'il à lui-même lancer sur les problèmes des gens, tout ça bien sùr dans les lignes du partis, 21.000 enquêtes remplies, bon c'est pas beaucoups peut être mais c'est déjà ça quand on sait que le parti n'est pas subsidié, là on peut pas dire qu'il n'est pas près des gens hin.
Sur ce je suis très content que d'autres intervenants se manifestent cela prouve que quelques part on "dérange" un peu et que ce que l'on fait n'est pas inutile.
Non Karim je ne te vise pas du tout, je pense que les gens réfléchissent un peu plus qu'avant et se rendent compte que en réalité c'est eux qui décident et non les partis.
Amitié.