lundi 29 mars 2021

Rétrospective du peintre belge Roger Raveel à Bruxelles

                                 



On entend souvent "On ne peut plus rien faire maintenant". Voici une idée de sortie : la rétrospective Roger Raveel (jusqu'au 21 juillet au palais des Beaux-Arts de Bruxelles en fonction évidemment de l'évolution de la situation sanitaire). Infos pratiques :  www.bozar.be

Né à Machelen-sur-Lys en 1921, Roger Raveel est un peintre belge qui aurait eu 100 ans cette année. L'exposition inaugurée par le roi Philippe présente 150 de ses oeuvres dont beaucoup d'auto-portraits et d'oeuvres autour de la nature, de la campagne. Même s'il ne connaît pas une carrière internationale, Roger Raveel était très connu en Flandre, où un musée permanent lui est consacré. Il a été titré chevalier et est décédé en 2013. 


jeudi 18 mars 2021

Saint-Joseph, saint patron de la Belgique

Le 18 mars, c'est la Saint-Joseph, mais savez-vous que c'est le saint-patron de la Belgique (ainsi que d'autres pays comme l'Autriche, le Canada ou le Mexique) ? 

Je me suis demandé l'origine de ce patronnage...et la réponse remonte à 1679 !  Le pape de l'époque proclame Saint-Joseph patron de tous les territoires relevant de la Couronne d'Espagne (dont l'actuelle Belgique). Et c'est toujours le cas plus de trois siècles plus tard. 

Au 19ème siècle, les pères des Sacré-Coeurs de Louvain instaurent les pélérinages à Saint-Joseph pour répandre la dévotion au saint-patron de la nouvelle Belgique indépendante. Au même moment, une nouvelle église Saint-Joseph est construite au square Frère Orban à Bruxelles. Elle est destinée à devenir le sanctuaire national dédié à Saint-Joseph.

jeudi 25 février 2021

Les 10 ans du Musée de Flandre à Cassel

Il y a six ans, je vous avais déjà parlé du Musée de Flandre à Cassel :   https://journalpetitbelge.blogspot.com/2015/04/un-musee-de-flandreen-france.html

Et bien, ce musée a fêté ses 10 ans. Il est situé à Cassel (Hauts-de-France) dans un des plus beaux bâtiments flamands avec une façade Renaissance du 16ème siècle et un jardin en terrasses à l'arrière du bâtiment. Sa collection ne cesse de s'enrichir avec une politique d'acquisition basée sur l'art ancien des 16ème et 17ème siècles. Le musée s'intéresse aussi à la création contemporain belge et a acheté en 2017 une oeuvre de Wim Delvoye. En moyenne, il accueille 50.000 visiteurs chaque année (dont 20% viennent de Belgique et des Pays-Bas). Il a mis en place des parcours sensoriels ludiques pour les enfants, des jeux de piste, des visites contées ou animées, des ateliers d'art plastique, des séances de méditation face aux oeuvres, etc. Malheureusement, il est actuellement fermé à cause du confinement, mais devrait proposer en 2021 une exposition sur les cinq générations de peintres de la dynastie Francken, originaire d'Herentals près d'Anvers. 

jeudi 18 février 2021

Spéculoos ou Biscoff ?

Fin 2020, la marque Lotus a eu l'idée bizarre de rebaptiser le nom de ce biscuit belge par excellence. Croquant, de couleur brune et de texture granuleuse, à base de beurre, de cassonade et parfumé à la cannelle, le spéculoos peut être moulé en forme de figurine, traditionnellement à la Saint-Nicolas. Il accompagne souvent le café servi dans un bar ou un restaurant. 

Désormais, ce biscuit commercialisé par la marque Lotus portera le nom de Biscoff. Ce mot est composé de la première syllabe de deux noms :   bis- de biscuit et coff- de coffee, donc le "biscuit du café". La mention "The Original Speculoos" continuera d'apparaître en petits caractères en-dessous.

Par contre, la Maison Dandoy (https://maisondandoy.com/fr/ ) ne le fera pas. Fondée en 1829, située non loin de la grand-place de Bruxelles et fournisseur breveté de la Cour, elle continuera d'utiliser le nom spéculoos emprunté au néerlandais (plusieurs graphies existent). Ce biscuit belge entre dans de plus en plus de recettes, allant du boudin noir à la pâte à tartiner ou le tiramisu. 

Alors, spéculoos ou biscoff ?  Moi, je choisis le premier qui fait partie de nos produits typiquement belges au même titre que nos bières ou nos chocolats.

jeudi 11 février 2021

Gui-Home et le coronavirus

Le monde de l'humour a évolué ces dernières années...  Auparavant, c'était la télévision qui faisait connaître les nouveaux talents (on se souvient de "Bon week-end" sur la RTBF en Belgique ou de "La classe" sur FR3 en France) ou qui connaissait ses plus gros succès d'audimat avec la captation des spectacles de François Pirette (qui me semble actuellement en perte de vitesse).

Aujourd'hui, tout se joue sur Internet. Les jeunes humoristes postent leurs vidéos sur Youtube et les réseaux sociaux, et les partages leur permettent de se faire connaître du grand public. Du côté belge francophone, j'aime bien les vidéos des deux jeunes Namurois Félix Radu et Gui-Home. Preuve de leur succès, ils ont désormais leur chronique hebdomadaire sur la très sérieuse radio La Première ! Concernant Gui-Home qui racontait jusqu'alors sa vie de jeune étudiant, le Covid-19 lui aura permis de renouveler complètement le sujet de ses vidéos. 

lundi 8 février 2021

Les strandbloemen de la côte belge

On part aujourd'hui à la côte belge. Je vous ai déjà parlé des pêcheurs de crevettes à cheval, des cuistax ou des gaufres de Moeder Siska, mais une autre tradition vient d'être mise à l'honneur :  les fleurs en papier crépon (de strandbloemen en néerlandais). Chaque été depuis l'entre-deux-guerres (mais on ne sait pas exactement comment c'est apparu), les enfants vendent sur la plage des fleurs en papier crépon en échange de coquillages. Cette sympathique tradition se poursuit de génération en génération depuis plusieurs décennies, et c'est la raison pour laquelle les strandbloemen viennent d'être inscrites au patrimoine culturel immatériel de la Flandre. 

Cliquez ci-dessous sur "Flandre Occidentale" pour retrouver mes autres articles consacrés à la côte belge. 


lundi 18 janvier 2021

La "mer de sable" à Stambruges

Avec le confinement, de nombreux Belges ont (re)trouvé le goût de la promenade. Internet permet de découvrir des endroits méconnus, des sentiers balisés ou non. Grâce aux photos de notre ami PhilippeD, je vous emmène aujourd'hui à la "mer de sable" à Stambruges, situé non loin du splendide château de Beloeil (province de Hainaut) :

http://cdubelge.eklablog.com/la-mer-de-sable-a-stambruges-a204979404 

lundi 11 janvier 2021

L'année 2020 de l'asbl Pro Belgica

Chers membres et amis de Pro Belgica,

L'année 2020 fut particulière pour tous, y compris pour notre association. Nous n'avons pas pu tenir notre traditionnel stand de la fête nationale à Bruxelles. Et nous n'avons pas fêté le 45ème anniversaire de Pro Belgica ( http://probelgica.be/) comme nous l'aurions souhaité. Des cérémonies patriotiques - auxquelles nous participons chaque année -  ont été annulées ou ont eu lieu en comité plus restreint.

2020 was een buitengewoon jaar, voor ons allen maar ook voor Pro Belgica. We konden onze traditionele stand niet opbouwen ter gelegenheid van de nationale feestdag in Brussel. Ook hebben we onze 45st verjaardag niet kunnen vieren. Alle vaderlandslievende plechtigheden waaraan we jaarlijks deelnemen, werden geannuleerd of in beperkte kring gehouden.

Mais nous n'avons cependant pas été inactifs. Le 7 mars, nous avons tenu notre assemblée générale annuelle, au cours de laquelle deux nouveaux jeunes membres effectifs (André et Joris) ont été élus. Le nombre de nos membres reste stable. La vente d'objets tricolores s'est poursuivie via la boutique de notre site Internet qui a été relooké. Nous avons publié quatre revues trimestrielles comme d'habitude. Malgré le Covid-19, nous avons pu organiser la commémoration des 190 ans de la révolution belge en septembre à la place des Martyrs, en respectant les mesures sanitaires. Pro Belgica est aussi présent sur Instagram et sur Facebook, où notre groupe est suivi par plus de 2.500 personnes.

Evenwel zijn we in deze moeilijke tijden niet inactief gebleven. Op 7 maart was er de jaarlijkse algemene vergadering. Hier werden twee nieuwe jonge effectieve leden verkozen (André en Joris). Het aantal leden bleef stabiel. Via de boetiek op Internet, in een nieuw kleedje gestoken, ging de verkoop van de aangeboden artikelen gewoon door. Zoals ieder jaar verschenen er vier tijdschriften. Ondanks Covid-19 zijn we er toch in geslaagd de jaarlijkse plechtigheid op het Martelarenplein te organiseren, natuurlijk met de nodige sanitaire maatregelen. Het was namelijk de 190ste verjaardag van de belgische revolutie. Pro Belgica is eveneens aanwezig op Instagram en Facebook (onze groep Facebook wordt door meer dan 2.500 personen gevolgd).

Les sections provinciales sont également restées actives en 2020. La section de Flandre Orientale a déposé des fleurs devant le buste du roi Léopold II à Gand qui allait être enlevé le lendemain (une action relayée par VTM et la VRT). Le blog de la section du Hainaut (http://probelgica-hainaut.blogspot.com) a passé le cap des 300.000 visites depuis sa création il y a dix ans. La page Facebook de la section (à l'essai) de Namur est suivie par plus de 1.000 personnes. Et Pro Belgica aura un nouveau responsable en 2021 pour la province de Liège :  Matthieu qui aide notre association depuis plusieurs années.

De provinciale afdelingen hebben ook niet stil gezeten. De afdeling Oost-Vlaanderen heeft bloemen neergelegd aan de buste van koning Leopold II te Gent. Dit werd uitgezonden op VTM en VRT. De dag nadien werd de buste verplaatst naar een andere locatie. De blog van de afdeling Henegouwen bereikte dit jaar de kaap van 300.000 bezoekers. De Facebookpagina van de afdeling Namen (op proef) heeft meer dan 1.000 volgers. Pro Belgica zal een nieuwe verantwoordelijke krijgen in de provincie Luik in 2021 :  Matthieu die reeds meerdere jaren actief is in onze vereniging.

L'heure est venue de vous demander de renouveler votre cotisation pour l'année 2021. Il n'est pas inutile de rappeler qu'elle sert notamment à payer les frais d'impression et d'envoi de la revue, l'organisation de la cérémonie de la place des Martyrs, les fleurs déposées lors des cérémonies patriotiques, l'emplacement de notre stand lors de la fête nationale. Merci d'avance pour votre confiance aux bénévoles de Pro Belgica.

Het uur is aangebroken om jullie de vernieuwing van uw lidmaatschap te vragen voor 2021. Het wordt zoals u wellicht weet, gebruikt voor de kosten te dekken van de druk en verzenden van het tijdschrift. Evenals de organisatie van de plechtigheid op het Martelaarsplein, de bloemen welke neergelegd worden op de vaderlandslievende plechtigheden, en de aanwezigheid met onze stand op 21 juli. Dank voor het vertrouwen in Pro Belgica.

Nous vous souhaitons une heureuse année 2021. Vive la Belgique ! Vive le Roi !

We wensen u nog fijne eindejaarsfeesten en een gelukkig 2021 toe.  Leve België !  Leve de Koning !

Le conseil d'administration de l'asbl Pro Belgica / De raard van bestuur van Pro Belgica vzw

lundi 28 décembre 2020

Meilleurs voeux à tous ! (1.501ème article de ce blog)

 Il y a 14 ans, en 2006, en réaction au faux JT de la RTBF annonçant la fin de la Belgique,  je créais le Journal d'un petit Belge pour essayer de parler autrement de notre pays. Je ne l'ai jamais regretté. A ma petite échelle, j'ai rédigé 1.500 articles pour promouvoir l'unité de notre pays, faire découvrir ses beaux endroits, et mettre à l'honneur les Belges (qu'ils soient du nord ou du sud) qui se distinguent dans tous les domaines. Même si les blogs sont désormais moins à la mode et ont été dépassés par les réseaux sociaux, je suis plus que décidé à continuer en 2021. 

Je vous remercie tous pour votre fidélité, votre gentillesse et vos commentaires. Je vous souhaite, ainsi qu'à vos proches, une année 2021 plus joyeuse et plus agréable que celle qui vient de se terminer. J'espère que nous pourrons retrouver au plus vite une vie normale, revoir nos proches aussi souvent qu'on veut, voyager, aller au restaurant ou au cinéma, etc. Une pensée toute particulière pour les personnes actuellement hospitalisées ou en maison de retraite sans visite. 

Vive la Belgique et rendez-vous en 2021 !