mercredi 17 mai 2017

La Belgique 4ème au Concours Eurovision

Après la 4ème place de Loïc Nottet en 2015 et la 10ème place de Laura Tesoro en 2016, notre pays s'est à nouveau classé 4ème du Concours Eurovision ce week-end. C'est Blanche (de son vrai nom Ellie Delvaux), une jeune bruxelloise de 18 ans, qui nous représentait. Elle avait participé à la cinquième saison de "The Voice Belgique" sur la RTBF. Sa chanson "City lights" est déjà disque d'or. Pour l'écouter :   https://www.youtube.com/watch?v=oxsCmChDYwA

Rappelons que la Belgique n'a gagné qu'une seule fois l'Eurovision :  c'était en 1986 grâce à la chanson "J'aime la vie" de Sandra Kim. Plus d'infos :  http://journalpetitbelge.blogspot.be/2009/05/la-belgique-et-leurovision.html

10 commentaires:

youri a dit…

Selon un sondage effectué récemment par La Libre Belgique, 94 % des lecteurs de ce journal ne sont pas du tout intéressés par ce grand et stupide show sirupeux qu'est ce concours.
Petit Belge devait être dans les 6 % .

Un petit Belge a dit…

Plus d'un million de téléspectateurs belges ont suivi la demi-finale de l'Eurovision qui a vu la sélection de Blanche : 364.000 téléspectateurs sur la RTBF (soit 25% de part de marché) et 817.865 téléspectateurs sur la VRT (soit 40% de parts de marché).

Quant à samedi, c'est la finale du Concours Eurovision de la Chanson qui a été l'émission la plus regardée par les Belges : environ 1.200.000 téléspectateurs sur la VRT et 500.000 téléspectateurs sur la RTBF. A noter que l'Eurovision est également arrivée en tête des audiences en France avec 4.700.000 téléspectateurs, battant l'émission "The Voice" de TF1.

Bref, désolé Youri, mais les personnes ayant participé au sondage du site Internet de "La Libre Belgique" ne semblent pas les mêmes personnes qui étaient devant leur télévision et ont voulu suivre l'Eurovision (que ce soit sur la RTBF, la VRT ou France 2). Comment avez-vous trouvé la prestation de notre compatriote Blanche?

Adrienne a dit…

je n'ai pas suivi le concours - il fait partie de mes souvenirs d'enfance, de l'époque où on regardait ça en famille chez mes grands-parents, je devrais faire un billet là-dessus LOL - mais je suis tout de même contente de savoir que notre candidate a fait un beau score :-)

youri a dit…

C'est fortement intéressant votre énumération de chiffres Petit Belge.
Faut-il en déduire que le quotidien La Libre Belgique soit élitiste et que ceux qui ont répondu à la question posée soient au dessus du lot ?
Vos "copiés-collés" sont souvent issus d'une presse plus bas de gamme et il faut donc croire que nous n'avons pas les mêmes lectures.
Tout comme vos lecteurs qui ne se manifestent pas sous cet article (sauf Adrienne qui signale ne pas non plus avoir regardé le cirque musical de l'eurovision), je ne pense rien de cette chanteuse.
Les vrais, les bons...n'ont pas besoin à notre époque de cette mièvrerie pour se faire connaître et faire carrière.
Cordialement.

Un petit Belge a dit…

Youri, je ne critique aucun journal (d'autant que les personnes participant au sondage quotidien du site Internet de "La Libre Belgique" ne sont pas nécessairement celles qui achètent réellement le journal en version papier), mais suite à votre premier commentaire du 17 mai, une rapide recherche m'aura permis de me rendre compte que le Concours Eurovision a encore du succès et a été le programme le plus regardé samedi par les Français et par les Belges (tant du nord que du sud du pays). Désolé Youri mais les chiffres de l'audimat me semblent plus sérieux qu'un sondage sur un site Internet pour tirer des conclusions.

Françoise et son ti rocher à la Réunion a dit…

Bonsoir Petit Belge
Vu l'heure tardive ici avec le décalage horaire que nous avons avec la métropole, je n'ai pas regardé l'Eurovision donc à part le gagnant et la France qui était classée 12° je crois, je n'ai pas vu les autres pays chanter, merci pour le lien, je vais aller écouter et bravo à la Belgique qui s'est bien classée.
Merci pour ta fidélité à mon blog, c’est toujours avec grand plaisir que je te lis.
Toc toc toc c’est moi qui frappe à ta porte pour venir te souhaiter un excellent WE gorgé de bonheur, de soleil et de douceur.
Douce nuit étoilée et bisous.

edmeedexhavee a dit…

Bizarrement, je n'ai jamais suivi l'eurovision, je me souviens cependant d'en avoir écouté un à la radio, dans mon lit, l'année ou France Gall chantait Poupée de cire poupée de son. Mais n'étant pas fan de la chanson de variété, je n'ai jamais vu le concours. En Italie j'ai regardé une seule fois le festival de San Remo - non! DEUX! - mais ce n'était pas mon choix de programme :)
Bon week-end à tout le monde!

Anonyme a dit…

Je regardais cela dans ma jeunesse...

Merci d'être venu "aux nouvelles". Pas bien bonnes les nouvelles : Paul a bien du mal à remonter la pente, et moi je cumule de gros problèmes de santé. Je pense que je vais devoir mettre mon blog en pause totale.
Mes meilleures bises bretonnes et mes souhaits d'une bonne fin de semaine !
Florence

Philippe D a dit…

Je ne regarde plus l'eurovision depuis la victoire des monstres il y a quelques années, mais je m'y intéresse encore (eh oui Youri !). Pour une fois, j'ai beaucoup aimé la chanson représentant la Belgique. J'aurais bien aimé que Blanche gagne le concours d'ailleurs...par chauvinisme, parce que ma chanson préférée était celle qui représentait le Portugal !
Bonne semaine.

Anonyme a dit…

Depuis quelques années, je regarde, pour plusieurs raisons :
- C'est l'un des rares évènements européens qui réunissent une large audience.
- Le show est technologiquement à la pointe.
- Il propose un mix équilibré entre prestations dans l'air du temps et prestations décalées.
- Il véhicule des valeurs positives (paix, diversité...).

Cette année, ma prestation préférée était celle de l'Italien. La Belgique, j'aimais pas trop mais je suis quand même content qu'on soit de nouveau parmi les premiers.

Soit dit en passant, le succès de l'Eurovision se mesure par les chiffres d'audience. Se baser sur un sondage de la Libre est ridicule : non seulement cette gazette n'est pas l'une des plus lues de Wallonie mais en plus, il n'y a qu'une partie des lecteurs qui répondent aux sondages.