lundi 24 octobre 2016

Les 130 ans de Devos Lemmens

Tout a commencé en 1886 à Anvers dans la boucherie d'Henri Devos et de son épouse Elisabeth Lemmens. Outre leurs viandes et charcuteries, ils se spécialisent dans la production d'épices et de sauces. La marque de sauces Devos-Lemmens est née!  L'usine de fabrication est aujourd'hui située à Puurs, emploie une centaine de personnes, et produit plusieurs milliers de tonnes de mayonnaise par an. Si le Belge reste le principal consommateur, les produits s'exportent bien aussi aux Pays-Bas, en Roumanie, en Bulgarie, en Corée du Sud ou aux Emirats Arabes Unis. L'entreprise Devos Lemmens a fusionné avec le groupe Continental Foods (DéliSoup', Royco, Liebig Bouillon, etc.) mais tout reste 100% belge. Et pour l'anecdote, ils sont également bien connus pour leurs publicités :  "A taaable!!! On est à taaable!!!" / "Dis Devos? Quoi Lemmens?").

Cliquez ci-dessous sur "Economie" pour découvrir d'autres entreprises belges dont je vous ai déjà parlé.

4 commentaires:

Florence a dit…

Lorsque je pouvais encore manger des sauces, et lorsque je n'avais pas envie de les cuisiner moi-même, j'achetais celles de Devos Lemmens que je trouvais excellentes, dans les meilleures du marché ! J'ai gardé beaucoup de leurs petits pots que je trouvais si mignons et je les ai émaillés. Je les utilise ainsi quotidiennement.
Bises bretonnes et bonne dernière semaine d'octobre !
Florence

youri a dit…

Rien de tel que l'excellente entreprise WALLONNE Bister.
Indépendante des grands groupes alimentaires mondiaux elle fait vivre des Francophones.
Je n'achète plus flamand.

Fany 97440 a dit…

Bonsoir gentil petit Belge
Je découvre je ne connaissais pas ces produits et ton article est très intéressant et je penserai à toi quand j'entendrai "à table !!!!!".
En un clic, merci internet qui permet de communiquer à des milliers de kilomètres voire plus et oui car moi je suis à plus de 10.000 bornes de la métropole mine de rien et pourtant tu me sembles si proche, me voilà dans ton bel univers de blog.
Merci de ton gentil passage et belle soirée gorgée de bonheur et de douceur.
Gros bisous d’amitié de mon ti rocher où il fait encore doux le soir, la journée étant assez chaude.
***
Dicton du 25 octobre :
Pour Saint-Crépin, mort aux mouches.
À la Saint-Crépin, les mouches voient leur fin.
***

edmeedexhavee a dit…

Eh oui la Saint Crépin, je m'en souviens, grosse fête chez nous les tanneurs, on dansait et il y avait la fanfare!

Et j'aime aussi beaucoup les produits de Mr Devos et Mme Lemmens :)

Bonne semaine à tous!