samedi 6 août 2011

Les romans de notre amie Edmée De Xhavée

1° "Les Romanichels", éditions Chloé des Lys, 2009.

Dès les premières pages, Olivia nous explique ses relations avec sa mère : "Elle n'a jamais été capricieuse, ni vraiment égoïste. Pas proche de moi non plus, ni moi d'elle, mais sans hostilité. Un peu comme si nous étions tante et nièce, sans l'intimité qui semble parfois exister entre certaines mères et filles. Ni la froide rivalité qui existe entre d'autres (...) Elle ne m'a jamais appelée pour me dire que quelque chose de bien lui arrivait...ce n'est pas le genre de choses qu'elle partage avec moi. Nous sommes plutôt du style à nous échanger bouquins, recettes de cuisine et adresses de bons hôtels".

Aussi Olivia est intriguée par la demande insistante de sa mère de renoncer à son départ en vacances et de revenir de Turin une semaine à Bruxellles... A son arrivée en Belgique, Suzanne/Mammita (53 ans) lui annonce avec beaucoup de sérénité qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Elle souhaite que l'espace d'une semaine, Olivia apprenne à la connaître et lui pose toutes les questions qu'elle veut sur sa vie.

Mammita remonte quelques décennies en arrière pour raconter l'histoire de sa famille, son enfance, ses vacances en Italie, la perte de sa virginité avec Rinaldo, son mariage sans amour avec Sébastien d'Entremont-van Zwyn, le décès de son père Max, sa rencontre avec son amant Sergueï, la naissance d'Olivia. Rebondissement au treizième chapitre lorsque les révélations de Mammita touchent directement Olivia qui se rend compte des sacrifices faits par ses parents pour elle... Heureusement, la génération suivante s'affranchit des conventions et de l'hypocrisie qui régnaient dans certaines couches sociales élevées, et mène sa vie comme elle l'entend : Olivia est heureuse en Italie avec Pierluigi. Le roman se termine par l'explication du titre et une bouffée d'enthousiasme et d'optimisme, la maladie d'Alzheimer paraissant bien loin.

De ce premier roman d'Edmée De Xhavée bien écrit et agréable à lire, j'ai noté une citation à méditer que j'approuve totalement : "Le passé, c'est bon seulement quand on y retourne pour se faire plaisir, pour se dire qu'on a eu de la chance d'avoir vécu çà, ou vu çà. Mais des larmes, on a assez d'occasions d'en verser sans en plus aller les rechercher dans le passé!".

2° "De l'autre côté de la rivière, Sibylla", éditions Chloé des Lys, 2011.

Le roman commence par l'inauguration de "Sibylla", le nouveau restaurant à Verviers d'Emma et Jean. Le frère et la soeur rendent ainsi hommage à leur ancienne gouvernante. Après le décès de leur mère Pauline Depage, la garde avait été accordée à leur riche famille maternelle au détriment de leur père Félix Lemarchand. Les deux enfants sont confiés à leur tante célibataire Marie qui engage Sibylla. Cette dernière les protège des mesquineries et des méchancetés du clan Depage qui n'a jamais accepté l'amour de Pauline pour Félix. Au fil du roman, Sibylla se remmémore l'enfance, l'adolescence et les relations d'Emma et Jean qui s'affranchissent peu à peu de leur famille maternelle et reprennent contact avec leur père. Leur vie sentimentale ne sera pas ensuite un long fleuve tranquille, mais ils peuvent toujours compter sur Sibylla pour se confier. Et c'est au moment où ils trouvent la sérénité que celle-ci passe de l'autre côté de la rivière...

"Les Romanichels" et "De l'autre côté de la rivière, Sibylla" sont tous deux bien écrits, racontent des histoires de familles, et se terminent sur une note positive. Ils montrent comment la jeune génération s'est affranchie des conventions et de l'hypocrisie qui régnaient dans certaines couches sociales, afin de mener leur vie comme elle l'entend. Personnellement, j'ai une préférence pour ce deuxième roman par rapport aux "Romanichels".

Retrouvez d'autres auteurs sur http://ecrivainsbelges.blogspot.com

17 commentaires:

Ron Dorlan a dit…

"Les Romanichels" relève plutôt de la chronique que du roman (avis personnel), presqu'une saga. Je ne suis en général pas féru de ce genre de littérature, mais dois reconnaître à Edmée de Xhavée un talent de narratrice qui m'a subjugué, et retenu dans ses phrases jusqu'au bout. J'ai hâte de me plonger dans ce nouvel univers que me tend "Sybilla".

Ron DORLAN

thierry a dit…

bonjour, merci pour cet article qui devrait interresser mon épouse, personnelement, ce n'est aps mon style de lecture, bonne journée à toi

Delphine a dit…

J'ai bien aimé le premier et toujours pas commandé le second, honte à moi!

naline a dit…

Merci pour ces idées de lecture !
Beau dimanche !

Philippe D a dit…

Tu as choisi une jolie citation pleine de vérité. Je ne l'avais pas notée.
passe un bon dimanche.

Peggy-e a dit…

Bonjour Petit Belge
Merci pour l'adresse , je viens de corriger !!!
Je n'avais pas fait attention qu'elle était sur la face de la carte .
Pourtant , j'essaie de ne rien mettre ...même les photos de mes enfants et petits enfants seuls , ou alors , je cache le visage ,ils n'apparaissent jamais surtout avec tout ce qui se passe actuellement
Bon dimanche à toi avec un tout petit peu de soleil !

Josiane a dit…

bonjour petit belge, j'espère que tu as passé de bonnes vacances avec du meilleur temps que nous. Hier je suis allée visiter le Palais Royal à Bruxelles, mes photos sont à développer. Avec mes bisous du dimanche.
Josiane de Namur

Je Vois la Vie en Vert a dit…

Bonsoir Petit Belge,

J'espère que tu as passé d'excellentes vacances !
J'ai vu ton interview avec Edmée De Xhavée, bien gaie et intéressante à regarder.
Quand j'irai en Belgique, j'essayerai d'acheter les 2 livres d'Edmée, s'ils ne sont pas tous vendus !
En effet, je ne connais ni l'un ni l'autre mais je sais qu'ils me plairont car j'aime son style sur son blog.

Bisous
Verdinha

Anonyme a dit…

Hello guys,

Would you like to watch Spy Kids 4: All the Time in the World movie online? It is not released yet but you can watch it already!

Click here to [url=http://watch-spykids4allthetimeintheworld-online.com/]watch Spy Kids 4: All the Time in the World online free[/url]

Florence a dit…

Juste un petit com pour te demander si tu as bien reçu la "R. Carte?"
Bisous
Florence

Un petit Belge a dit…

Réponse à Florence : oui, j'ai bien reçu ton mail hier. Passe une bonne semaine.

Mimi a dit…

Kikou Petit Belge,

J'ai lu les deux livres d'Edmée,
et je peux certifier qu'ils sont excellents :-) à lire ....
Je te souhaite une bonne fin d'aprem,bisous ensoleillés,mais
aussi bien venteux de ma Provence.

Youri a dit…

"Le passé, c'est bon seulement quand on y retourne pour se faire plaisir, pour se dire qu'on a eu de la chance d'avoir vécu çà, ou vu çà. Mais des larmes, on a assez d'occasions d'en verser sans en plus aller les rechercher dans le passé!".

Pensez-vous que ça s'appliquera bientôt à notre belgium ???

Anonyme a dit…

YOURIIIIIII! Ah ah! Notre YOuri ne change pas, mais on n'y compte plus et on s'y est même habitués! Merci à Ron Dorlan de m'avoir lue, ainsi que Mimi du Sud au grand sourire!

Et merci à toi, cher Petit Belge, pour ta loyauté infaillible!

Edmée

Carine-LAure Desguin a dit…

J'ai lu LES ROMANICHELS et me voici depuis quelques jours dans le second roman. Une écriture qui respire et qui nous fait découvrir à travers quelques personnes toutes les facettes de l'âme humaine ...

pharmacy a dit…

J'ai entendu à de nombreuses histoires sur Also Olivia et ses œuvres. Je veux juste tout savoir sur eux.

xl pharmacy a dit…

Aussi Olivia est intriguée par la demande insistante de sa mère de renoncer à son départ en vacances et de revenir de Turin une semaine à Bruxellles..