jeudi 13 janvier 2011

La popularité du roi Albert II

Je vous avais parlé du vote par internet pour élire le Belge de l'année 2010. Plus de 25.000 personnes y ont participé et ont plébiscité notre roi Albert II (74, 7% et 18.000 votes). Il termine premier de ce classement, bien loin devant le couple de l'explosion de Liège (8,3%), Benoît Lutgen (6,3%), Herman Van Rompuy (1,7%), Kim Clijsters (1,5%), Mgr Léonard (1,4%), etc. Il faut, bien entendu, être très prudent avec ce genre de sondage ou classement par internet, mais outre la personnalité d'Albert II, ces résultats sont interprétés comme une volonté des internautes de montrer leur attachement à la monarchie et à l'unité de la Belgique. C'est Herman Van Rompuy qui avait été élu Belge de l'année 2009, suivi par l'astronaute Frank De Winne.

Les initiatives citoyennes en tous genres se multiplient ces derniers jours. Ainsi Jean-Pierre a créé un groupe de soutien au Roi sur Facebook. Il a expliqué sa démarche à la presse : "J'ai créé sur Facebook un groupe qui s'intitule Soutien au roi Albert II. Pourquoi? Parce que j'estime, comme probablement une grande majorité de citoyens belges, que notre souverain est non seulement un homme sympathique, mais surtout une personne qui se donne au maximum de ses possibilités intellectuelles et physiques pour préserver l'unité et le maintien de notre pays, et bien au-delà des clivages politiques qui envisagent la division. Et ceci malgré son âge respectable, sa santé et les opérations médicales qu'il a subies. Il est roi, certes avec les privilèges que cela comporte, mais il assume sa fonction probablement mieux qu'aucun de ses illustres prédécesseurs et pour cela il a droit à notre admiration et à notre soutien".

A demain pour la suite des réactions et initiatives citoyennes pro-belges, tant au nord qu'au sud.

14 commentaires:

""°o.O Nancy O.o°"" a dit…

*** Soutenir votre Roi est une bonne démarche citoyenne ! Je vous souhaite de réussir à avoir des résultats.
Bon courage Petit Belge et bravo pour ton dévouement à cette cause importante pour la Belgique ! ***

Cristina a dit…

Bravo pour notre roi!
On fêtera cela au resto,"Comme chez soi!!!"
Bonne soirée.

peggy-e a dit…

Bonsoir Petit Belge
Un grand bravo pour notre roi qui n'a pas la tache facile en ce moment!
Bonne fin de soirée
Christiane

pascale a dit…

et oui mine de rien il a du succes hein ?
heureusement qu'il y a encore des gens qui aiment notre roi :)
bizz et bonne soirée

Youri a dit…

Il est assez désolant de constater que sur ce blogue, les articles traitant du fond du problème belge sont désaffectés (peu de commentaires) alors que ceux qui peuvent donner libre cours à une adoration béate de ce pays sans issue enregistrent nombre de réactions enthousiastes.
Bonjour l'analyse !!!
Pensée unique.

Philippe D a dit…

Je l'ai pris également comme une preuve que les internautes ont voulu donner de leur désir de maintenir la Belgique unie.

Youri a dit…

P.S.:

manipulation médiatique belgicaine.

Chantal a dit…

Bonjour toi
je trouve que c'est très bien de soutenir son roi quand on est satisfait de lui sur tous les points. Bisous et bon week-end

fanchon.1 a dit…

Il est bien courageux notre Roi!
Merci pour tes super articles, Petit Belge.
Bonne soirée et amitiés
Fanchon

Youri a dit…

Qu'en pense Delphine Boël ?

marie-madeleine a dit…

je trouve assez merveilleux qu'un roi régnant depuis longtemps soit ainsi plébiscité malgré les difficultés présentes. C'est ma mère qui serait contente si elle était en vie!

Carine-Laure Desguin a dit…

J'admire notre roi ALBERT II; subir à son âge autant de contrariétés avec tellement de courage ...

Florence a dit…

Un Roi humain et actif bien que plus très jeune et je suis bien contente qu'il ait reçu tant de voix !
Longue vie au Roi des Belges !
Florence

Anonyme a dit…

Un chef d'Etat durablement populaire, c'est ce qui est la chance de la Belgique et c'est ce qui manque à la France.

Faisons du roi ALbert II le roi des français et des belges.

Rejoignez le groupe facebook "France Wallonie: Rattachisme NON. Union OUI"

Bien cordialement,
François.