lundi 7 mai 2012

La deuxième guerre mondiale

La montée du nazisme :  Au début des années 30, l'Allemagne est l'un des pays les plus touchés par la crise économique mondiale. Le parti nazi, dirigé par Adolf Hitler, arrive au pouvoir en 1933. C'est un homme habile qui parle avec aisance devant les foules. Sa politique est fondée sur le racisme, la haine des communistes, des juifs et de tous ceux qu'il juge responsables de la défaite allemande de 1918. A la mort du président allemand en 1934, Hitler prend tous les pouvoirs et le pays devient une dictature. Ceux qui s'opposent à lui sont arrêtés et emprisonnés. Les juifs n'ont plus le droit de travailler dans les administrations, de voter et de se marier avec des Allemands qui ne sont pas juifs. Autre objectif d'Hitler : rendre à son pays sa puissance d'autrefois en créant un nouvel empire. Beaucoup d'Allemands approuvent cette idée d'Hitler qui réussit à réduire le chômage en lançant de grands chantiers. En 1938, il annexe l'Autriche et une partie de la Tchécoslovaquie.

Le début de la première guerre mondiale :  le 1er septembre 1939, les soldats allemands envahissent la Pologne. Pour la France et la Grande-Bretagne, c'en est trop : ils déclarent la guerre à l'Allemagne, qui reçoit le soutien de l'Italie et du Japon. C'est le début de la deuxième guerre mondiale.

Et la Belgique?  Notre petit pays reste neutre et espère que son territoire sera respecté. L'armée belge se place le long des frontières et attend dans l'angoisse. Le 10 mai 1940, l'Allemagne envahit la Belgique. Les bombardements poussent les Belges à fuir à pied vers la côte. Malgré l'aide de la Grande-Bretagne et de la France, notre petite armée n'arrive pas à résister aux Allemands. Afin d'épargner la vie de nos soldats, le roi Léopold III (commandant en chef de l'armée belge) décide de mettre fin au combat et annonce le 28 mai 1940 la capitulation de la Belgique. C'est la fin de la "Campagne des 18 jours". Notre pays sera occupé par les Allemands pendant quatre ans. Le grand-duché de Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, le Danemark et la France connaissent le même sort.

Les combats continuent :   A la fin de 1940, l'Italie entre en guerre aux côtés de l'Allemagne. Les victoires allemandes et italiennes sont nombreuses : après la France, la Grèce, la Bulgarie et la Yougoslavie sont, elles aussi, vaincues et envahies. Par contre, la Russie se joint aux Alliés. La deuxième guerre mondiale oppose donc deux blocs :  les envahisseurs (l'Allemagne, l'Italie et le Japon) et les Alliés encore libres (les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada et la Russie).

Le Débarquement :  le 6 juin 1944, les troupes américaines, britanniques et canadiennes débarquent sur les plages de Normandie. La brigade Piron, une unité belgo-luxembourgeoise, participe à la bataille de Normandie. C'est la raison pour laquelle on trouve de nombreux hommages à notre pays à la Côte Fleurie en Normandie, notamment le Pont des Belges qui relie Deauville à Trouville. Les Alliés continuent de libérer certaines régions françaises. De leur côté, les Russes remportent leurs premières victoires à l'est de l'Allemagne.

La Libération :  Après Paris en août 1944, c'est au tour de la Belgique d'être libérée en septembre par les Américains et les Britanniques. Notre roi Léopold III ayant été déporté par les Allemands à la forteresse d'Hirschtein, c'est son frère le prince Charles qui devient régent du royaume. Mais la guerre n'est pas encore finie : les Allemands reviennent en décembre pour la Bataille des Ardennes, au cours de laquelle de nombreux civils belges sont tués.

La deuxième guerre mondiale se termine le 8 mai 1945 après avoir causé la mort d'environ 70 millions de personnes... Ayons en ce mois de mai une pensée pour eux.

9 commentaires:

peggy a dit…

Bonjour Petit Belge
Merci pour ce rappel de ce triste épisode qu'à vécu notre pays..
Bon début de semaine à toi
Christiane

Tania a dit…

Merci, Vincent, d'entretenir la mémoire.
Quel privilège pour nous de vivre en paix !

Olivier a dit…

Le 8 mai est une date que l'on oublie...au contraire du 11 novembre qui reste plus symbolique...

Philippe D a dit…

Belle petite piqure de rappel!
Bonne soirée.

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

*** Un petit passage chez toi, je suis heureuse de découvrir tes dernières publications. GROS BISOUS et à bientôt !!! ***

thierry a dit…

bonjour, un tres belle article, une période que l'on ne doit surement pas oublier, je trouve que les écoles ne parle plus assez de cette période dramatique pour l'humanité

Josiane a dit…

de bien tristes souvenirs, mais il est bon de les rappeler !
Josiane de Namur

Marie-Madeleine a dit…

Merci pour ce resumé. Pas facile en quelques phrases et tu l'as très bien réussi. Bravo, biz et bon dimanche

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour cette publication, mais n'y a-t-il pas lieu de placer le 1er mai 1939 date de l'invasion de la Pologne sous le titre de début de la deuxième guerre mondiale et non première?