dimanche 31 octobre 2010

La Toussaint

Voici une série de photos de la Toussaint prises il y a trois ans par notre ami photographe Jacques à Renaix dans la province de Flandre orientale, ainsi qu'à Frasnes-lez-Anvaing et Saint-Sauveur dans la province du Hainaut : http://vuesdunord.skynetblogs.be/cimetieres-du-nord . Bon dimanche à tous.

vendredi 29 octobre 2010

Calendrier 2011 des Miss Belgique

Treize Miss Belgique (tant du nord que du sud du pays) ont accepté de poser gratuitement, en lingerie ou en petite robe, pour illustrer un calendrier 2011 vendu au prix de 10 euros au profit de Think-Pink qui lutte contre le cancer du sein par des campagnes de sensibilisation : Sandra Joine (Miss Belgique 1992), Ilse De Meulemeester (Miss Belgique 1994), Véronique De Kock (Miss Belgique 1995), Laurence Borremans (Miss Belgique 1996), Tanja Dexters (Miss Belgique 1998) et son bébé, Joke Van de Velde (Miss Belgique 2000), Ellen Petri (Miss Belgique 2004), Tatiana Silva (Miss Belgique 2005), Virginie Claes (Miss Belgique 2006), Annelien Coorevits (Miss Belgique 2007), Alizée Poulicek (Miss Belgique 2008), Zeypnep Sever (Miss Belgique 2009) et Cilou Annys (Miss Belgique 2010). C'est Tatiana Silva qui a été choisie pour la couverture du calendrier...car elle a malheureusement perdu sa maman décédée d'un cancer du sein. Bravo à toutes les personnes qui sont à l'initiative de cette belle action. Plus d'infos sur http://www.think-pink.be/

mercredi 27 octobre 2010

Les 35 ans de l'asbl Pro Belgica

En 1974, le ministre des affaires bruxelloises accepte le déplacement du monument Patria, place des Martyrs, pour construire sous celle-ci un garage souterrain, avec comme conséquence le comblement de la crypte. Plusieurs personnes constituent un comité de défense appelé Pro Patria pour contrer ce projet. Une lettre envoyée au ministre et restée sans réponse, est alors publiée dans la presse.

Contacté, le prince François de Merode intervient auprès du roi Baudouin pour le mettre au courant de cette disposition. Le Roi convoque Mr Vanden Boeynants qui est également interpellé au Sénat par le sénateur Delforge. Le ministre reconnaît qu'il a été induit en erreur et qu'il faut une loi pour toucher au monument.

Le 7 août 1975, le comité décide le changement d'appellation : Pro Patria devient Pro Belgica. Mr Van Halteren, bourgmestre de Bruxelles, accepte que la commémoration en hommage aux héros de 1830, tombé en désuétude, soit rescuscitée. C'est le 28 septembre 1975 que Pro Belgica organise la première commémoration à la place des Martyrs en collaboration avec la Ville de Bruxelles.

Le comité commémoratif 1830-1980 de Pro Belgica lance un appel dès 1977 afin que les descendants de tous ceux qui jouèrent un rôle dans les événements de 1830 et l'indépendance de la Belgique se regroupent en association. C'est ainsi que l'Association des descendants des membres du Congrès National et l'Association des descendants des combattants de 1830 voient le jour. Ces associations-filles occupent depuis lors une place d'honneur dans la commémoration annuelle de la révolution belge de 1830 à la place des Martyrs.

Voici des photos de la cérémonie organisée en 2010 : http://probelgicahainaut.blogspot.com/search/label/180%20ans%20de%20la%20R%C3%A9volution%20belge

lundi 25 octobre 2010

"Mon grand-père, ce héros" (Christine Masuy)

La journaliste Christine Masuy avait proposé la séquence radiophonique "Mon grand-père, ce héros" à la RTBF. Elle donnait la parole à des descendants de personnes ayant marqué la petite ou la grande histoire de Belgique. Leur nom est parfois resté célèbre, parfois tombé dans l'oubli. Vu le succès de sa séquence, elle en a fait un livre en 2008 (éditions Racine).

Christine Masuy nous propose vingt portraits : le ténor Paul Goffin, la députée Lucie Dejardin, le dessinateur Willy Vandersteen, le soldat Benoît Lamoral, Madame Tallien (qui a ensuite épousé le prince de Chimay), le peintre Paul Delvaux, le chocolatier Jean Neuhaus, l'architecte Adrien Blomme, Moeder Siska, le pédagogue Ovide Decroly, le cinéaste Henri Storck, l'écrivain Arthur Masson, etc.

Ce livre est intéressant, varié et agréable à lire. Bravo à Christine Masuy pour cette belle initiative.

vendredi 22 octobre 2010

Le chanteur belge Udo

Né en 1976 à Bruxelles, Udo s'est fait connaître en 2005 en gagnant la première édition de X-Factor sur VTM (chaîne privée néerlandophone). Il profite de cette nouvelle notoriété pour sortir un album. En 2007, il gagne le programme "Zo is er maar één" sur Een (chaîne publique néerlandophone) en reprenant "Ik mis je zo" de Will Tura. Il a également interprété cette chanson en français, "Tu me manques à mourir". Voici une version bilingue (néerlandais/français) : www.youtube.com/watch?v=ZbtNi22M5ow

Udo apparaît, pour la première fois, sur une télévision francophone en 2008 lors de l'émission de la RTBF consacrée aux 80 ans d'Annie Cordy...dont il est le petit-cousin! Voici la séquence : www.youtube.com/watch?v=tblLo14p2O8

Lors de la fête du Roi 2009, Udo est choisi pour chanter, tout en douceur, la Brabançonne (notre hymne national) devant la famille royale au Parlement : www.youtube.com/watch?v=SCWs7LCIYeM

mercredi 20 octobre 2010

Exposition organisée par notre amie Josiane à Ghlin

L'artiste belge Josiane Levêque a déjà laissé des commentaires sur ce blog. Les 30 et 31 octobre 2010 (de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h30), elle organise une exposition collective à la salle paroissiale de Ghlin, près de Mons (province du Hainaut). Plus de 200 tableaux seront présentés. Parmi les artistes présents, citons Josée Bolomé, Marianne Lachenal, Michel Cloquette, Laura Lanzone, Cécile Vanreckem, Annelise Debailleux, Rolande Maesschalk, Fernande Godin, Jocelyne Declève, Christiane Menin, Josiane Levêque, Thérèse Debaye, Marie-Jeanne Stilmant, Sylvie Naro, etc. Et si vous ne savez pas vous rendre à cette exposition, je vous propose de découvrir le travail de Josiane via son blog http://mes-aquarelles.over-blog.com

lundi 18 octobre 2010

Réaction de l'asbl BPlus

Communiqué de l'asbl bilingue BPlus (www.bplus.be) : "La détermination de BPlus à se battre en faveur d'un modèle fédéral rénové et respectueux de chaque communauté et région reste intacte. Nous allons redoubler d'efforts pour faire entendre notre message dans ces moments cruciaux pour l'avenir de notre pays et comptons sur l'ensemble de nos membres et sympathisants pour nous rejoindre dans cet effort commun. Par ailleurs, nous restons plus que jamais convaincus que la grande majorité des Flamands, des Wallons et des Bruxellois veulent continuer à vivre dans un cadre belge, comme le montrent tous les sondages récents (Le Soir, VRT, La Libre Belgique ou De Standaard) sans exception. C'est la seule vraie bonne nouvelle de ces derniers mois sur le front politico-médiatique et, sans surprise, elle vient de la part de nos concitoyens. En effet, ils sont 88% à souhaiter le maintien de la maison Belgique (82% en Flandre) et le nombre de séparatistes n'a donc quasi pas évolué en 20 ans. C'est un véritable plébiscite qui met à mal de nombreux clichés trop souvent véhiculés par les médias : les francophones seraient demandeurs d'un plan B ou les Flamands partisans de la séparation du pays. BPlus souhaite que cette écrasante majorité silencieuse soit entendue par les négociateurs et notre mouvement fera tout pour porter leur message sur le devant de la scène".

Je vous invite à lire le texte "Une vérité qui dérange" écrit par Gilles Vanden Burre, le jeune et dynamique président du comité de direction de BPlus, sur son blog personnel : http://uneautrebelgique.blogspot.com/2010/10/une-verite-qui-derange.html

mercredi 13 octobre 2010

Actualité du cinéma belge

1° Il y a une semaine sortait le film belge "Illégal" réalisé par Olivier Masset-Depasse, qui avait été sélectionné au Festival de Cannes 2010 pour le meilleur film étranger. L'histoire : sans-papiers bien intégrée en Belgique, Tina est arrêtée après être allée chercher son fils à l'école. Sa seule chance de le revoir est d'éviter à tout prix l'expulsion. En refusant de donner son identité, dans un premier temps. Puis, voyant que son enfant tourne mal au contact de mafieux, de se faire passer pour une amie qui remplit toutes les conditions pour demander l'asile. Du moins, le croyait-elle.

2° Au 25ème Festival du Film Francophone de Namur début octobre, trois longs-métrages flamands ont été présentés. "Dossier K", le dixième film de Jan Verheyen, est présenté comme la suite de "De zaak Alzheimer", gros succès en 2009. "Adem" de Hans Van Huffel, qui vient de remporter le Grand Prix des Amériques au Festival des films du monde de Montréal, est un film drôle, émouvant et romantique autour d'un jeune homme obligé de fréquenter le milieu hospitalier à cause d'une maladie grave. "Dingue de twa (Zot van A)" est une comédie sentimentale mettant en scène des zwarte Piet, un saint Nicolas marginal, des amours brisés, des couples qui dérapent et des âmes en peine dans la ville d'Anvers.

P.S. Merci à tous pour vos messages et mails de soutien. Ma grand-mère est rentrée hier chez elle et n'a gardé aucune séquelle de sa thrombose, mais elle est très fatiguée.

mercredi 6 octobre 2010

Pause famille

Ma grand-mère étant hospitalisée depuis ce week-end (petite thrombose mais pas de séquelles), j'essaie d'aller la voir chaque jour après le travail. Je n'ai donc pas beaucoup de temps pour m'occuper de mes blogs et vous rendre visite. A bientôt.

dimanche 3 octobre 2010

Saule et les Pleureurs

Après Simon Delannoy, Steve Houben et Scala, je vais mettre un autre artiste belge à l'honneur : Saule et les Pleureurs. J'en avais déjà parlé il y a quatre ans au tout début de mon blog (http://journalpetitbelge.blogspot.com/2006/12/saule-et-les-pleureurs.html). Voici ses chansons (www.youtube.com/user/mrsaule#p/u/14/gkfXmOY66YO) et son site officiel (http://www.sauleetlespleureurs.be/). Bon dimanche à tous.